Secrets de beauté n°5: Madame de Montespan, la redoutable beauté

Secrets de beauté n°5: Madame de Montespan, la redoutable beauté

Madame de Montespan - portrait conservé au château de Versailles

Françoise Athénaïs de Rochechouart de Montemart plus connue sous le nom de Marquise de Montespan, un nom qu'elle acquis de son mariage avec Louis Henri de Pardaillan de Gondrin, est née le 5 octobre 1640 et morte le 26 mai 1707. Née pour rayonner, elle fut connue à la cour de Versailles pour avoir été la favorite du roi Louis XIV.Déclarée maîtresse du roi en 1670, elle obtient le titre très convoité de favorite du roi quatre ans plus tard alors que sa principale concurrente, Louise de la Vallières quitta la cour pour le convent. Dès lors, elle régna sans partage dans le cœur du roi qui, se laissa séduire par l'autorité, le sarcasme, les réparties cruelles et caustiques de la belle marquise.Les récits de Madame de Sévigné nous content la beauté de cette femme qui est décrire par le roi comme " la plus surprenante beauté au port de déesse, aux cheveux blonds, soyeux et frisés, au regard d'azur, à la bouche délicate, au nez aquilin, elle joignait l'esprit le plus vif, le plus fin, le mieux cultivé". Une beauté qui était telle, qu'elle faisait oublier au roi tous ses caprices, ses éclats de jalousie, la couvrant de bijoux à chacun de ses excès. Sa grâce naturelle est un avantage pour celle qui veut être la plus belle pour parader à Versailles. Mais la belle marquise est consciente qu'il lui faut entretenir cette grâce pour rester dans le cœur de son roi.
Secrets de beauté n°5: Madame de Montespan, la redoutable beauté
La belle marquise commence sa journée avec un verre d'urine de mule qu'elle avale à jeun pour avoir paraît-il un teint frais toute la journée et un œil brillant.Pour entretenir ses rondeurs signe de bonne santé et de beauté en ce temps, elle consomme un mélange extrêmement sucré à base de lait, de farine, de fèves, de lentilles et de riz.Elle passe des heures devant sa coiffeuse à brosser ses cheveux. Sa chevelure passait entre les mains savantes de son coiffeur, le sieur Champagne, le premier coiffeur officiel pour dames. La séance est publique; Françoise y invite ses courtisans préférés qui assistent, émerveillés, à l'élaboration d'une invraisemblable coiffure, fragile et échafaudée de boucles.On dit de la marquise qu'elle rehausse sa blondeur miellée en secret à l'aide d'une recette ancestrale, la recette vénitienne. Ce blond vénitien était obtenu  grâce à des décoctions de plantes mélangées à de l'urine.
Ce n'est qu'au XVIIIe siècle que la coloration des cheveux n'apparait plus comme un secret, c'est même la grande tendance capillaire de ce siècle.  Ces mixtures différaient en fonction de la couleur désirée ainsi, l'huile de tartre était préféré pour une coloration noire. A l'inverse pour une coloration blonde on favorisait des mélanges à base de lessive de coude de sarment, de racines de bruyères et de lys, de curcuma et de genêt.
Secrets de beauté n°5: Madame de Montespan, la redoutable beauté
Outre la coiffure, la Marquise aime se pomponner. Elle use à grande essence du blanc de céruse cette poudre hautement nocive (dont je vous avais parlé ici), mais aussi de l'huile de talc pour blanchir son teint ou encore de la cire blanche pour rendre l'éclat de ses dents encore plus brillant. Pour la marquise, il ne faut pas négliger le rouge dont elle possède une grande palette afin de rehausser son teint.La chasse aux rides était déjà de vigueur en ce temps, tous les jours, la marquise utilise une mixture contre les rides à base de moelle de bœuf, de saindoux et de bouse de vache.
Très farouche de tous les nouveaux produits de beauté de son temps, elle est une excellente cliente des vendeurs de miracles. Tous les baumes assurant le recul du temps, elle les possède! Les filtres de jouvence, de magie ou d'amour finissent entre ses mains; c'est ce goût pour les remèdes miracles qui firent à l'origine de sa perte.

Secrets de beauté n°5: Madame de Montespan, la redoutable beauté

Madame de Montespan, avec ses enfants


La beauté de Madame de Montespan s'émoussa à mesure qu'elle prit de l'embonpoint. L'affaire des Poisons donna un tournant à la réputation de la Marquise qui commençait déjà à s'estomper en dépit des 6 enfants légitimes qu'elle eut avec le roi. Elle fut accusée par plusieurs prisonniers d'avoir donné au roi à son insu des aphrodisiaques, d'avoir fait dire des messes noires, accompagnées de sacrifices d'enfants, et d'avoir cherché la mort du roi et de la nouvelle favorite, Mademoiselle de Fontanges. Des faits pour lesquels elle ne fut pas acquittée. 
Elle finit sa vie à Paris loin de Versailles et de son roi. 
Secrets de beauté n°5: Madame de Montespan, la redoutable beautéBibliographie:Les Femmes du Roi-Soleil, Simone Bertière (je recommande) Madame de Montespan, Jean-Christian Petitfils
Documentaire:Le rêve d'un Roi

wallpaper-1019588
Mode Mixte : Gucci x Comme des Garçons Le Tote Bag
wallpaper-1019588
Guide homme : l’incontournable manteau camel
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : la robe à paillettes de Gabriel(la) dans l’épisode 1034
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le sweat beige clair d’Angie dans l’épisode 1035