Charlotte Chadeau ou le talent tatoué

On avait rencontré Charlotte il y a quelques années. Nous l’avions même photographié et elle avait tatoué le bras de notre reporter barré, John Noa. Depuis, il n’arrête pas de vanter les mérites de "la fille qui sait tatouer les traits super fins et qui fait pas mal !"
Charlotte a continué son chemin parsemé d’aiguilles et d’encre. Elle tatoue son histoire sur la peau des autres. Mais aujourd’hui, John a rencontré la Charlotte illustratrice. Toujours amoureuse du tatouage, elle dévoile des travaux qui ne sont pas gravés sur la peau. Avec un coup de crayon reconnaissable, Charlotte émeut avec la courbe de ses portraits et les incroyables détails de ses animaux. On aime la sincérité et la passion qui transpirent de ses dessins qui seront exposés au Polikarpov pendant le Plus Petit Festival. Charlotte sera là et elle pourra même t’expliquer le pourquoi du comment de ses œuvres. En attendant, John a rencontré une jeune femme pétillante et un peu cinglée… une artiste.

Charlotte Chadeau

John Noa: Hello Charlotte, qui es-tu ?

Charlotte Chado: Je suis tatoueuse et je suis super sympa ! J’ai 28 ans et je viens d’ouvrir mon petit shop sur Aix-en-Provence: La Bobine Tattoo Club.

John Noa: Et là, tu fais quoi ?

Charlotte Chadeau: Je suis en train de terminer un dessin pour ton blog !

John Noa: Merciiiii ! C’est trop bien !
Attend 2 secondes, je le montre aux gens trop cool qui sont en train de nous lire !

Charlotte Chadeau & Les Garçons en Ligne
John Noa: Raconte moi ton parcours…

Charlotte Chado: J’ai commencé à dessiner très jeune par passion. Mais j’ai su, lors de mes études en Arts Appliqués, que mon metier serait forcément artistique. Et en effet, ça fait maintenant 6 ans que je dessine sur la peau des gens et je ne m’en lasse pas.

John Noa: Tatouages, dessins, illustrations… Quelles sont tes inspirations ?

Charlotte Chado: Ouf, il y en a tellement… J’ai commencé par du manga, comme la plupart des dessinateurs de ma génération qui ont eu le crayon très jeune à la main. Puis, mes cours d’Histoire de l’Art m’ont fait découvrir les grands artistes comme Egon Schiele, Klimt ou encore Mucha pour ne citer qu’eux. Pour ce qui est plus actuel, je suis fan des travaux des tatoueurs Buena Vista Tattoo Club et Lea Nahon. Ils m’ont beaucoup influencé. Et les illustrateurs, ils sont si nombreux et si forts. Par exemple, Gabriel Moreno est juste hallucinant !

John Noa: Tu exposes au Polikarpov à l’occasion du Plus Petit Festival. Explique nous ton expo ?

Charlotte Chado: J’ai eu envie de sortir du sujet "tattoo" tout en exploitant les nouvelles techniques graphiques réalisables sur peau comme l’aquarelle ou le choix des sujets. Les animaux et les portraits de femmes sont une évidence pour moi. En effet, c’est de loin, ce que je préfère traiter en tattoo ou en illustration. Il est très facile de faire passer une émotion par le regard.

Charlotte Chadeau ou le talent tatoué©Charlotte Chadeau Charlotte Chadeau ou le talent tatoué©Charlotte Chadeau Charlotte Chadeau ou le talent tatoué©Charlotte Chadeau

John Noa: Quelle est la suite de l’histoire pour toi ?

Charlotte Chado: J’espère que l’équipe de la Bobine Tattoo Club continuera à satisfaire ses clients fidèles et les nouveaux ! J’aimerais pouvoir exploiter mes dessins sur d’autres supports que la peau de temps en temps !

John Noa: Selon toi, c’est quoi la journée idéale ?


wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
CHRONIQUE : Tips pour une soirée en amoureux réussie
wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Faire du sport avec le nouveau legging sans couture My Protein
wallpaper-1019588
Détails du dimanche
wallpaper-1019588
L’hypnose contre les troubles alimentaires : mon expérience
wallpaper-1019588
Rv Outdoor Rugs Walmart