OOTD - A l’ombre de Lisbonne

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Pour ceux qui nous connaissent déjà depuis quelques temps et qui nous suivent sur Instagram, vous l’aurez sans doute remarqué, nous sommes tombés amoureux de Lisbonne. Pas une saison, pas une année, pas un été, où nous ne fassions pas une parenthèse dans ce que beaucoup appellent « le plus joli secret de l’Europe ». Nul origine cachée, nulle famille, juste quelques amis qui nous ont appris à aimer la ville, ses différents quartiers, ses trésors cachés, sa lumière, sa richesses culturelle et ses roof tops aux points de vue exceptionnels.

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Mais aussi son élégance. En effet, le Portugal, comme tout pays du Sud, proche de la culture Méditerranéenne a conservé au fond de lui une vision, parfois un peu surannée, d’une certaine vision de l’élégance et de certains codes socio stylistiques. Car il s’agit bien d’une certaine forme de sociologie auquel l’homme, mais aussi un peu la femme portugaise répondent. Port de la chemise, du pantalon de toile, des codes couleurs jouant sur une vision estivale, les beiges, camels et bleu ciels font presque partie de l’uniforme BCBG que tout portugais se doit d’une certaine façon de porter.

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Mais cette vision de la mode, un degré plus « dressy » ne se limite pas uniquement à l’aspect sociologique de la ville et à sa très belle offre de boutique allant autant du Mass Market aux plus jolis noms de l’industrie du luxe, mais aussi à une forme de respect de soi, de son image, respect des autres auxquels l’on va s’adresser, se présenter, respect des lieux dans lesquels l’on va se promener. Quel plaisir de voir enfin des jeunes femmes, des jeunes hommes joliment apprêtés pour sortir le soir diner, profiter d’une promenade le long du Tage, ou simplement prendre un verre avec leurs amis, loin du sempiternel combo « T-shirt – Denim – Stan Smith » qui a envahit depuis quelques mois les rues de la capitale. Mais laissons Paris pour le moment, et retournons sous le doux soleil Lisboète.

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Terrible sans doute, mais qui parle d’élégance masculine,imagine nécessaire une veste. Carrure marquée, taille soulignée, posture redressée, à la ville comme en vacances, une veste sera toujours notre meilleure alliée. Version deux boutons cintrée H&M, bleue légèrement grisée, à carreaux ton sur ton, plus légère qu’une version marine

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Chemise couleur ciel tel un hommage au bleu infini portugais, en popeline de coton ultra fine de mon petit renard préféré, Kitsuné.

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Quelques degrés plus bas, le pantalon, nécessairement un Chinos clair, en version Slim dans une toile de coton légère Gap, dont on n’oubliera pas de faire un revers afin de dégager nonchalamment les chevilles.
Pas encore en spartiates en bord de mer, ni tout à fait engoncés dans la rigueur d’une chaussure de ville, le mocassin, est sans nul doute le soulier idéal pour battre les pavés et la plage dès le printemps venu. Dans une version ultra souple en cuir couleur « camaïeux de peau bronzée », petite pépite stylistique trouvée chez Fairmount,la classique version du « moc’ à gland de papa » se twiste à coup de franges ultra Preppy – on adore !

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Lien de couleur qui fait le raccord du bleu de la veste au Camel des souliers, notre accessoires indispensable de l’été vient de chez Céline, et se divise d’un trait net en marine et beige pouvant se mixer à l’envie des looks de l’été. Que l’on décide de l’appeler Clutch chez la femme, ou Pouch ou Porte Document chez l’homme, l’idée et l’utilité en est indéniablement la même – transporter tout au long de la journée ses précieux documents, ses précieux secrets, le tout avec une petite touche minimale et graphique en plus.

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Multitudes de bijoux, de chaines, de bagues, de bracelets, chacun racontant son histoire, son voyage, son histoire au fil de laquelle il s’est accroché à moi, et qui ne cesse de s’accumuler, mêlant matières et couleurs. Argent de chez Serge Thoraval, Corpus Christi ou Sebastiao Lobo, Vermeil de chez Hod ou encore Soie tressée de Gag & Lou et Dinh Van, ils me racontent un peu plus.

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


Enfin, accessoires indispensable de terminer toute silhouette et apporter le petit détail supplémentaire, le foulard, délicate étoffe neutre ou colorée qui anime nos tenues tout au long de l’année. Fond bordeaux, et imprimé graphique « cravate » gris, aux légères touches ivoire et noire, il vient réveiller une silhouette qui aurait été sans doute sans cela trop sage. Du soleil portugais, aux ateliers traditionnels Thaïlandais de soie dont il est originaire il n’y a qu’un pas. Un pas en twill de soie que nous franchissons avec bonheur et qui me rappellera toujours le souvenir d’amis cher qui me l’ont offert au retour de l’un de leur plus beau voyage.
Bel été à vous! ;-)
A.

* montre Swatch

OOTD - A l’ombre de Lisbonne

© Les Garçons aux Foulards - Lisbonne - Eté 15


wallpaper-1019588
LINGE DE MAISON : Les clés pour un sommeil heureux
wallpaper-1019588
CINÉMA : Le Lycéen de Christophe Honoré
wallpaper-1019588
ICI TOUT COMMENCE : le bomber d’Eliott dans l’épisode 541
wallpaper-1019588
Les conditions d’homologation d’une plaque auto