Petite marinière en tricot

Cet automne, je me suis bien remise au tricot ! Le soir, c’est un petit moment cocooning que j’apprécie beaucoup depuis quelques temps : le canapé, la série, le thé, le chocolat noir et le tricot. C’est très cliché, je l’avoue bien volontiers, mais qu’est-ce que ça fait du bien !

Petite marinière en tricot

Je vais vous avouer que mon bébé ne manquera pas de tricots car ma maman est une véritable pointure dans ce domaine. Impossible de rivaliser avec sa rapidité et sa technique (Ne rougis pas maman) et elle m’a déjà bien gâtée ! Mais cela ne m’empêche pas d’envisager des projets plus modestes, mais tout aussi mignons, pour mon petit bout à venir. Je me suis donc fait plaisir avec ce petit pull « tout droit » qui est d’une simplicité déconcertante. Il s’agit d’un modèle gratuit de chez Phildar que j’ai tricoté en taille 3 mois. J’ai légèrement modifié le patron car je trouvais ça plus joli de faire des côtes 1-1 sur le bas du pull pour le resserrer. Dans un souci d’homogénéité, j’ai réalisé les mêmes côtes 1-1 au niveau des poignets. Par contre, j’ai conservé les côtes 2-2 sur le col car c’est ça aussi qui fait le charme du modèle.

Petite marinière en tricot

J’ai eu le plaisir d’être sollicitée pour tester la laine de la marque Pingouin. J’avais trop envie de tricoter une marinière et je me suis mise en quête d’un fil blanc cassé et d’un autre bleu marine. Après avoir passé pas mal de temps à cogiter, je me suis décidée pour la gamme Pingo Douceur. Il s’agit d’un fil en microfibre acrylique, idéal pour l’entretien des vêtements de bébé. Mais j’avoue que c’est la promesse de la douceur de la laine qui a m’a particulièrement séduite.

Initialement, je voulais commander la taille de fil n°4 qui correspond mieux à un usage layette. Je ne sais pas ce qui s’est passé avec mon cerveau de femme enceinte, mais en réalité j’ai commandé la Pingo Douceur n°6. Petit instant de solitude à l’ouverture du colis mais après un petit « au secours maman », j’ai tout de même tenté le pull en utilisant des aiguilles n°4 au lieu des n°6 recommandées pour cette laine. Mon échantillon était exactement identique à celui du modèle, c’était un signe du destin !

Comme indiqué dans la description, ce fil c’est un régal de douceur. Je trouve que souvent la laine acrylique à un petit côté désagréable au touché. C’est une question de sensibilité je pense, mais personnellement je n’aime pas quand c’est rugueux ou piquant sous les doigts. Comme mon moment tricot c’est mon moment cosy, j’aime bien que la laine le soit aussi. Et ici, elle est vraiment trop douce ! Je pense même que c’est le fil le plus doux que j’ai pu tricoter pour le moment. J’ai beaucoup aimé son aspect brillant et rond et les couleurs sont très belles. Le rendu tricoté est super régulier. J’avoue que je me suis épatée moi-même d’avoir un résultat si joli (je suis encore un bébé tricoteuse, ne l’oublions pas). Le seul point négatif que je pourrai donner c’est que le fil n’est pas torsadé très serré. Ce qui fait qu’il peut se dédoubler si on ne pique pas bien au bon endroit (ou si on se trompe et qu’on doit détricoter, ce qui n’arrive jamais bien sûr ! hum, hum). Mais globalement c’est une laine super agréable à tricoter. Tellement, que déjà j’ai passé une autre commande avec trois autres couleurs !

Petite marinière en tricot

Je pense que j’ai presque fait le tour de cette petite marinière qui a été rapide à tricoter. Je recommande ce modèle aux débutants car il est très motivant. Il n’y a pas beaucoup de mailles à monter, on ne fait quasiment que du point endroit et le devant et le dos sont des rectangles. D’autre part, les rayures comme j’ai fait ça a un côté super motivant ! On tricote jusqu’à la prochaine rayure et on voit vite l’ouvrage avancer. Vous le voyez, ici j’ai alterné 8 rangs de blanc et 2 de bleu pour avoir un pull assez clair mais super chic. Et pour la finition, j’avais initialement choisi quatre petits bouton bleus tous simples. Mais j’ai finalement tout retiré pour coudre deux boutons marin de mon stock, dont je n’ai aucune idée de la provenance mais qui doivent être bien vintage !

Petite marinière en tricotPetite marinière en tricotPetite marinière en tricotPetite marinière en tricotPetite marinière en tricotPetite marinière en tricot

Bref, ce projet ce ne fut que du bonheur… Et de voir le regard attendri de mon chéri lorsque je lui ai montré fini, ça n’avait pas de prix ! On a trop hâte de le voir porté maintenant… ♥

***

Patron : Modèle pull Phildar (gratuit)
Laine : Pingo Douceur n°6 (4 pelotes couleur Falaise et 1 pelote couleur Indigo) de chez Pingouin.fr
Aiguilles : N°4

Shopping :

Petite marinière en tricot Petite marinière en tricotPetite marinière en tricotPetite marinière en tricot

*Article réalisé en collaboration avec Pingouin.fr*


wallpaper-1019588
Sporty chic
wallpaper-1019588
First time in baskets
wallpaper-1019588
Kids’ Choice Awards 2017 : Jade Pettyjohn, awesome in red
wallpaper-1019588
Blogueuse de mode éthique, est-ce que c’est possible ?
wallpaper-1019588
Sport luxe
wallpaper-1019588
Détails du dimanche
wallpaper-1019588
SEXY : le calendrier 2018 de Baptiste Giabiconi
wallpaper-1019588
Fashion Faux pas