Lecture. Un merci de trop

Il y a deux ans, en allant m’acheter quelques produits d’à point au supermarché près de chez moi, j’ai pris le temps de regarder les livres. C’était au début de l’été. À l’époque, je ne lisais jamais. Puis, je suis tombée sur ce livre, un Merci de trop de Carène Ponte. La couverture est belle, moderne, le résumé du livre me paraît sympa et j’ai bien envie de passer pour une intello en passant à la caisse avec un bouquin. Ce qui m’a donné envie de prendre aussi, avouons-le, c’est que les pages de ce bouquin sont assez grandes, les lignes ne sont pas serrées. Bref, je n’ai pas mal au crâne en lisant la première page. À ma plus grande surprise, j’ai lu ce livre en une semaine. Moi, celle qui ne lis jamais, j’ai bouffé ce bouquin tel un épisode de Gossip Girl.

Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu’à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d’une vie sans remous d’assistante de gestion. Jusqu’à ce  » merci  » de trop, seule réponse qu’elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d’enfin vivre ses rêves, au risque du désordre.
Et du désordre, il va y en avoir beaucoup…

C’est l’histoire de Juliette, la bonne poire qui a toujours voulu être gentille et arrangeante. Sa petite vie rangée lui a voulu ne jamais sortir des cases, jusqu’au jour où elle décide d’affirmer son caractère et prendre la vie comme elle vient, avec surprise et non plus comme il faudrait la prendre. De rebondissement en rebondissement, ce bouquin, bien girly, a su me tenir en allène au point de me donner goût à la lecture. C’est grâce à lui que maintenant, cette rubrique existe. Je conseille vivement un Merci de trop à toutes celles qui, comme moi, ont beaucoup de mal à ouvrir un livre. Ce roman de Carène Ponte se lit facilement, c’est une lecture légère qui vous tien d’une page à l’autre avec une histoire prenante, pas compliqué pour un sous, mais qui plaira à toutes les nanas.


wallpaper-1019588
Les coups de coeur du mois #9
wallpaper-1019588
COURT MÉTRAGE : « Ames sœurs » de Pierre Deladonchamps
wallpaper-1019588
Comment bien hydrater sa peau ?
wallpaper-1019588
Comment s’habiller selon sa morphologie
wallpaper-1019588
(Coup de coeur) V’là le printemps avec Vilmorin Jardin !
wallpaper-1019588
Les tendances printemps été 2019
wallpaper-1019588
Trouver son Photographe en un CLICK
wallpaper-1019588
Quatre façons de porter le pantalon large