CHRONIQUE FILM : We The Animals

We The Animals est le dernier film de Jeremiah Zagar primé au dernier festival de Deauville. Un récit tout en douceur qui mêle la poésie à l'amour à travers les yeux de Jonah, un petit garçon rêveur au regard perçant, témoigne d'un amour déchirant et destructeur entre ses parents. CHRONIQUE FILM : We The Animals

Cadet d'une fratrie de trois jeunes garçons, il est l'enfant qui se démarque des autres dès son plus jeune âge, son interprétation remarquable dans le film le place parmi les futurs jeunes espoirs à suivre. Il est sans aucun doute le fil rouge de We The Animals.

Il est aussi captivant qu'attachant, il vous amène avec lui dans son monde imaginaire, à travers des dessins griffonnés la nuit sous son lit à l'aide d'une petite lampe. Il s'évade d'un quotidien morose et instable pour partir là où il se sentirait libre et sans violence.

CHRONIQUE FILM : We The Animals

Synopsis

Jonah est le cadet d'une fratrie de trois jeunes garçons impétueux et épris de liberté. Ils vivent à la lisière de la forêt, près d'une petite ville ouvrière des États -Unis, avec leurs parents, qui s'aiment d'un amour passionnel et imprévisible. Souvent livrés à eux-même, les deux frères de Jonah grandissent en se calquant sur le modèle paternel, alors que Jonah se découvre progressivement une identité différente ...

CHRONIQUE FILM : We The Animals

Le réalisateur Jeremiah Zagar apporte un regard différent sur le cinéma-vérité autant dans la réalisation que dans le choix de ses acteurs. En ce qui concerne We The Animals il tient à préciser que (nous ne regardons pas un film sur une famille, nous observons une famille) avec comme référence cinématographique KEN LOACH des années 60.

Le spectateur observe une famille noyée dans l'incertitude, cinq vies liées les unes aux autres avec comme seule issue de sortie la séparation. Jonah découvre peu à peu sa sexualité, il se sent attiré par les garçons mais victime des moqueries de ses deux grands frères, il n'a d'autres choix que le garder pour lui.

CHRONIQUE FILM : We The Animals

Son carnet de dessin est son seul et unique soutien et confident. Il noircit les pages au gré de ses pulsions, comme une libération avant de démarrer une nouvelle journée avec son lot d'embûches. Jusqu'au jour où toute la famille découvre ses dessins ... ce moment où il est vulnérable devant ses parents et ses deux frères seront l'élément déclencheur de sa décision de quitter sa famille, pour le rejoindre peut-être le garçon avec qui il a eu son premier baiser.

CHRONIQUE FILM : We The Animals

Je tiens également à saluer les performances artistiques de Sheila Vand qui interprète MA, La Maman de Jonah. Elle est une actrice américaine d'origine iranienne. En 2011, elle découvre les planches de Broadway aux côtés de Robin Williams dans Bengal Tiger art thé Baghdad Zoo puis enchaîne avec les plus grands comme Ben Affleck dans Argo et un premier rôle dans A Girl Walks Home Alone At Night.

Le duo mère et fils (Jonah) a quelque chose de très mystique, ces deux êtres s'aiment d'un amour viscéral mais ne se comptent pas. Jonah assiste à la destruction mentale de sa mère et perd petit à petit tous ses repères. Il cherche désespérément un modèle qui l'aidera à grandir sans jamais y parvenir ...

CHRONIQUE FILM : We The Animals

Un excellent film qui a obtenu les récompenses suivantes : Prix de l'innovation au festival de Sundance 2018 - Prix de la révélation au festival de Deauville 2018.

Informations Pratiques

Titre : We The Animals
Réalisateur : Jeremiah Zagar
Genre : Drame
Nationalité : Américain
Casting : Raul Castillo , Sheila Vand , Eva Rosado
Durée 1h34
Date de sortie :13 mars 2019

CHRONIQUE FILM : We The AnimalsBy Mitra Etemad - Bloggeuse lifestyle globe-trotteuse parisienne et photographe. TWITTER :@MitraEtemad INSTAGRAM :@paris_by_mitra

wallpaper-1019588
Marrakech ou Paris ?! Ma longue robe jaune
wallpaper-1019588
Les coups de coeur du mois #9
wallpaper-1019588
Choisir la bonne montre en fonction de son style
wallpaper-1019588
Postcard from Santorini
wallpaper-1019588
(Livre) « D’une vie à l’autre » de Martine Delomme
wallpaper-1019588
Le Masque Lumière Visage couleur Or de Prescription Lab, ok ou ko ?
wallpaper-1019588
CHRONIQUE FILM : La Bande à Picsou
wallpaper-1019588
Dressing detox : mes astuces pour faire le tri dans son dressing