Sweat Courcelles à paillettes

On va parler d'un vêtement basique, top confort mais avec le pétillement juste ce qu'il faut pour garder le sourire !

J'ai cousu dernièrement ce joli petit sweat. Je l'avoue, je le porte énormément depuis qu'il a prit place dans ma penderie. C'est une pièce tellement confortable ! Un jean et mon sweat : voilà un peu mon uniforme en cette période où, comme beaucoup de personnes, je ne sors pas de chez moi.

Sweat Courcelles à paillettes

Le modèle :

J'ai utilisé comme modèle le sweat Courcelles de la marque Cosy Little World. Il s'agit d'une coupe tout à fait classique pour un sweat : un col rond, des manches classiques et des finitions avec des bandes cousues en bas du vêtement, au col et aux manches. Vous le verrez, si vous achetez ce modèle : vous allez recevoir un package avec le sweat Courcelles et le gilet monceau (un beau petit gilet que j'aimerai bien me coudre prochainement). Et dernièrement, la créatrice nous offre aussi le modèle d' une petite jupe : la jupe Havana. Elle est sur ma liste aussi...

Le matériel :

Pour coudre ce modèle j'ai utilisé ce superbe jersey acheté dans la boutique Diffus Laine Tissus à Gradignan. Ce qui m'a fait craqué dans ce tissu c'est, bien entendu, les petites paillettes ! Je porte rarement du noir mais ainsi illuminé de paillettes, j'adore.

Il s'agit d'un jersey milano. C'est un jersey plus épais qu'un jersey de coton par exemple, et dont le tombé est lourd mais assez fluide. J'utilise beaucoup ce type de tissu pour mes hauts et mes robes (par exemple ici, ici ou là entre autre). Ce sweat réalisé dans ce tissu à un look plutôt " ville ". Réalisé dans un molleton, vous obtiendrais un vêtement plus sport.

Sweat Courcelles à paillettes

La taille :

Ce modèle possède un large éventail de tailles. Le sweat va du 32 au 52, ce qui est très appréciable.

J'ai suivi le guide des tailles pour couper une taille 36 en carrure qui s'évase en 40 à la taille, ce qui est à ma taille habituelle. Je n'ai pas fait de modification de stature pour ce modèle et j'ai été ravie de voir qu'il me tombe bien ainsi. J'aurai pu agrandir seulement à la taille 38, le sweat aurait été moins large. Là, j'ai de la marge pour l'absence de sport de ces prochaines semaines. Ahah ! ;)

J'ai réduit pas mal la longueur des manches et du corps du sweat. Il est conseillé dans le modèle de faire une vérification de longueur avant de coudre la finition des manches et du bas du vêtement. Je vous conseille vivement de le faire car il est prévu un peu long à la base, du moins pour moi. J'ai retiré 5 cm au bas des manches et 4 cm au corps.

J'ai reçu plusieurs messages au sujet de l'encolure, qui baille pour certaines d'entre-vous. De mon côté, pour la taille 36 et ce tissu, l'encolure se positionne bien. Peut-être que ce " défaut " dépend de la taille cousue ou du tissu utilisé. J'avoue que je ne peux pas vous en dire plus compte tenu que je n'ai pas rencontré ce problème. Si vous êtes dans ce cas, réduisez simplement un petit peu la longueur de la bande d'encolure.

Sweat Courcelles à paillettes

La réalisation :

La couture de ce modèle est on ne peut plus facile. C'est un vêtement que je conseille si vous débutez la couture. Vraiment, c'est très facile ! Et rapide à effectuer. J'ai pu le réaliser de A à Z (découpe du patron comprise) pendant une longue sieste de mon fils, j'étais ravie !

Sweat Courcelles à paillettes

Vous pouvez tout à fait coudre ce sweat avec une machine à coudre. J'avais écris un article à ce propos pour vous expliquer comment faire. Si vous voulez le relire c'est là : Comme coudre le jersey à la machine à coudre.

Mais si vous disposez d'une surjeteuse c'est encore mieux ! Personnellement, je l'ai cousu 100% à la surjeteuse. J'utilise toujours la surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.5. J'ai pas mal de questions à son sujet en ce moment. J'en profite pour vous confirmer ici que j'en suis toujours aussi contente !

Sweat Courcelles à paillettes

Mon avis :

Vous l'avez lu, pour le moment c'est un sans faute pour ce modèle. Mais il y a quand même un petit truc qui m'a chagriné : le patron est dessiné sans les marges de couture. C'est à nous de les ajouter et j'avoue que j'ai trouvé ça dommage. Autant sur les patrons pochettes et les magazines, ça me n'ennuie pas de reporter les marges de couture car dans tout le cas je décalque. Mais pour les pdf, après avoir imprimé, découpé et scotché, j'aime bien pourvoir découper directement. Mais là non, on doit ajouter encore une étape en décalquant et ajoutant les marges de couture. Il y a peu de pièces donc ça va vite. Mais bon !

Sweat Courcelles à paillettes

Globalement, je suis conquise par ce modèle. Sa rapidité et se facilité de couture en fait un projet " no brain " super chouette pour les moments où on veut coudre vite et bien. C'est parfois ce qu'on a besoin pour booster le moral. Je suis sûre que je vais en recoudre car ma penderie manque cruellement de pulls dans ce genre.

J'ai utilisé pour ce projet :


wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : chérie, j’ai rétréci Bart
wallpaper-1019588
Ma grossesse en questions : partie 2
wallpaper-1019588
DIY Beauté : 3 recettes naturelles
wallpaper-1019588
LOESIA à l’origine de vos émotions