Comment s’habiller à 30 ans

L’âge de raison peut-il rimer avec style ?

Tandis que la vingtaine consiste généralement à découvrir la personne que l’on est à travers l’entrée dans la vie professionnelle et l’émancipation familiale, la trentaine consiste plus à s’affirmer. Collègue, marie et père sont souvent les facettes de l’homme trentenaire. Et d’un point de vue style, il faut réussir faire tenir tout ça dans un look.

Le côté positif, c’est qu’on a généralement plus de budget pour s’habiller à 30 ans et un dressing déjà constitué. Le soucis, en revanche, c’est qu’on a déjà potentiellement un crédit à rembourser et une famille à nourrir.

Arrivé à cette période charnière qu’est la trentaine, beaucoup d’hommes font soit le choix de faire une croix sur leur style, soit continuent de s’habiller comme des ados. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de vivre sa trentaine en étant stylé, sans prendre un coup de vieux.

Les commandements du trentenaire

On freine les expérimentations

Les modes passent, le style reste. Vous connaissez l’adage. La recherche d’identité de la vingtaine s’accompagne souvent de l’essai de plusieurs styles. Un jeune diplômé aura envie d’essayer un style business pour coller au rôle et gagner un assurance tandis que quelques années plus tard, il reviendra aux sweet à capuches en signe de nostalgie de l’adolescence. L’industrie de la mode étant particulièrement destinée à la jeunesse, c’est aussi la période où vous aurez envie d’essayer toutes les nouvelles modes qui se font.

Mais à 30 ans, les expérimentations en matière de style sont normalement derrière vous. Cela ne signifie pas qu’il ne faut plus rien essayer ; pour autant, réfléchissez à deux fois avant d’adopter la nouvelle mode, on vous laissera passer moins de choses.

Concrètement, ne vous focalisez pas tant sur les tendances qui émergent à chaque saison mais concentrez-vous plutôt sur les vêtements qui marchent pour vous, sans vous priver de quelques touches de nouveauté de temps en temps.

On achète de la qualité (et non de la quantité)

Arrivé à 30 ans, vous avez probablement un dressing au moins partiellement constitué. Vous avez donc moins besoin d’acheter des vêtements, et encore moins de refaire votre garde-robe à chaque saison.

Dans cette optique n’achetez que quelques pièces de meilleure qualité, même si cela signifie économiser un peu avant. Non seulement elles vous suivront plus longtemps, mais en plus elle doperont votre style. Car un vêtement de bonne facture fait toujours plus d’effet qu’un autre cheap.

Pour résumer : achetez moins, mais achetez mieux. Le but est de progressivement remplacer votre dressing par des pièces de qualité qui boosteront votre style.

On double la mise

Pour compléter le point précédent, votre but est certes d’améliorer votre garde-robe, mais aussi de la diversifier. Vous savez maintenant quels sont les pièces que vous préférez porter et qui vous vont le mieux. L’étape suivante est donc naturellement d’acheter des variations de celles-ci. Concrètement, si vous avez repéré un chino qui vous plait et qui vous sied particulièrement, prenez-le en deux ou trois coloris.

Focalisez-vous sur vos favoris et trouvez-en des variations, maintenant que vous connaissez la coupe de chemise qui vous va, la marque de jeans qui vous met en valeur et la maison de costume qui vous correspond.

Bravo, vous avez créé votre signature de style.

On revoit ses coupes

A l’âge où on apprécie le champagne servie en coupe, certaines coupes (de vêtements) sont plus difficiles à porter. Les coupes skinny (comme pour les jeans) sont moins adaptées, elles comportent un effet infantilisant qui est tout ce que vous souhaitez éviter à cet âge.

Cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut s’habiller large. Heureusement, il y a un monde entre les deux. Un monde de coupes droites plus ou moins près du corps s’offrent à vous, voire de lignes réalisées sur-mesures.

Non, vous n’avez plus le droit de porter un pantalon qui commence en-dessous de vos fesses.

On formalise son dressing casual

Tandis que la vingtaine se caractérise souvent par des vêtements aux logos criants, la trentaine s’accompagne de vêtements aux marques plus discrètes. C’est désormais la qualité et la coupe qui fait le style, et non l’étiquette de vos vêtements.

Vous vous ferez donc remarquer (ou au moins complimenter) grâce au fait que vos vêtements vous vont bien et sont taillés pour vous, et non parce qu’un logo indique où vous les avez achetés.

En suivant cette logique, vous parviendrez tout seul à un dressing composé de pièces plus habillées.

On casualise son dressing formel

Avant la trentaine, il y a clairement vos vêtements habituels et vos costumes, que vous portiez ces derniers pour les occasions ou pour le boulot.

Une fois vos 30 ans arrivés, cependant, cette distinction se fait plus floue (en espérant que ce ne soit pas le cas de votre vue). La qualification de basique indispensable pour un blazer prend tout son sens, tout comme l’achat d’un costume qui n’est absolument pas destiné au bureau. Car il y a des mariages en vue.

Les pièces à posséder par le trentenaire

Le blazer destructuré

Le blazer déstructuré, c’est une veste de costume moins rigide et avec pas ou peu d’épaulettes ; il est également un peu plus court (mais juste un peu) et est généralement composé d’un tissu un peu plus brut et plus mate afin de parfaitement s’associer avec un jeans ou un chino.

Il se portera très bien avec un t-shirt, une chemise Oxford et un chino.

Comment s’habiller à 30 ans Comment s’habiller à 30 ans

Le manteau droit

C’est le manteau de la trentaine. Il est structuré et assez formel tant pour le boulot que les événements importants et sera très bien accompagné autant par un jeans, qu’un pantalon formel, voire même par un jogging droit.

En fonction des occasions et de la météo, il aura la capacité de remplacer un blazer et rendre votre tenue du dimanche plus respectable.

Comment s’habiller à 30 ans Comment s’habiller à 30 ans

Le pantalon smart-casual

Non, il n’est pas question de porter les pantalons de votre grand-père. Mais à votre âge, où il est devenu nécessaire de bien s’habiller sans trop en faire, il faut penser à une alternative au jeans.

Un nouveau monde s’ouvre à vous : vous y ferez plus ample connaissance avec les chinos, les pantalons en velours et les pantalons habillés.

Oui, vous aurez encore le droit de porter des joggings le dimanche, à condition qu’ils soient droits et relativement près du corps.

Comment s’habiller à 30 ans Comment s’habiller à 30 ans

Les chaussures élégantes

Nous sommes d’accord, les baskets seront toujours les chaussures les plus confortables. Avec les Crocs, mais nous nierons toujours les avoirs essayés.

Tandis qu’à vingt ans les chaussures habillées étaient réservées à des occasions très spéciales, la trentaine s’accompagne des dîners entre amis et des garden party (voyez cela comme un BBQ chic).

Concrètement, vous avez désormais le droit de porter plus souvent des derbies, des mocassins en cuir ou des bottes montantes à la place de vos Reebok. Explorez le monde des chaussures masculines, vous ferez ainsi la connaissance des brogues, des Richelieu, des Chelsea boots et autre desert boots.

Article lié : 10 chaussures à porter avec un jeans.

Comment s’habiller à 30 ans Comment s’habiller à 30 ans

La bonne montre

Vous n’avez certes pas un besoin vital de posséder une montre mécanique. Mais la trentaine, c’est aussi l’âge où l’on se permet de s’offrir de plus jolies choses.

La montre, c’est un peu le totem qui signe le passage à l’âge de raison ; c’est aussi un des rares bijoux masculins autorisés. Pour achever de convaincre votre conscience, dites-vous enfin que c’est un investissement et non une dépense à perte.

Comment s’habiller à 30 ans Comment s’habiller à 30 ans

Ailleurs sur le web : sélection de montres automatiques.


wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
BLOOD & WATER : KB’s pineapple print windbreaker
wallpaper-1019588
BLOOD & WATER : Puleng’s yellow mustard shoes
wallpaper-1019588
Les Belles Gueules, opticien créateur à Bordeaux
wallpaper-1019588
BUZZ : Ma Coiffeuse Afro