Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

La machine à coudre c'est l'investissement majeur à faire lorsqu'on veut démarrer la couture. Seulement, lorsqu'on n'y connait pas grand chose, on peut se sentir noyé au milieu de toutes les marques et de tous les modèles sur le marché. Je vous ai déjà proposé des pistes de réflexion dans un précédant article " Comment choisir sa machine à coudre ?" Dans ce premier article, je vous invitais à vous poser les bonnes questions afin d'envisager la machine à coudre qui vous conviendrait le mieux. Aujourd'hui, je vous propose d'approfondir la réflexion en détaillant toutes les options importantes à regarder. Ainsi, vous allez être en mesure de faire un choix éclairé, en comprenant ce qui est important à regarder pour vos besoins. Enfin, je vous aiderai à faire votre choix final à l'aide de mon comparatif de machines à coudre. Bonne prospection ! Vous êtes énormément à me demander des conseils pour choisir votre machine à coudre et je vais essayer de vous donner quelques éléments qui peuvent, selon moi, vous aider à faire le bon choix.

***

Le nombre de points

L'une des premières chose que vous allez voir sur les fiches produit des machines à coudre, c'est le nombre de points. Avoir énormément de points peut vous donner des étoiles dans les yeux. Je vous comprends. Pourtant, je vous conseille de ne pas forcément vous baser sur le nombre de points pour choisir votre machine à coudre. Mais plutôt, regardez si les points de base sont bien présents. Et, dans le reste des points d'ornement, lesquels vous seront vraiment utiles.

Les points de base :

Pour coudre des accessoires et des vêtements, seuls quelques points sont vraiment indispensables :

  • Le point droit : C'est le point de base de la machine à coudre. Sans point droit, pas de machine à coudre ! Il y est forcément.
  • Le point zig-zag : C'est le deuxième point indispensable. Potentiellement ces deux points suffisent pour tout coudre.
  • Le point zig-zag multiple : permet de coudre les élastiques
  • une boutonnière : pour faire les boutonnières !

Vérifiez que ces points sont bien disponibles et qu'ils peuvent facilement être réglés pour s'adapter aux tissus utilisés (voir chapitre suivant). Si cette petite liste est cochée, sachez que vous allez pouvoir tout coudre.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

D'autres points sont très utiles, surtout si vous cousez des vêtements :

  • Le point éclair ou point stretch : il permet de coudre les mailles
  • Le triple point droit : pour faire des coutures renforcées
  • Le point d'ourlet invisible : permet de faire les ourlets invisibles
  • Le point overlock : permet de surfiler le bord d'un tissu

Tous les autres points de la machine à coudre seront des points d'ornements et sont pour moi des points "bonus". Ils ne serviront qu'à vous faire plaisir et à éveiller votre créativité si vous aimez apporter de la fantaisie ou des touches de broderie sur vos projets couture. Il existe tout un tas de points d'ornement et même des alphabets. A vous de voir ce qui est important pour vous, ce qui vous fait plaisir et les projets que vous envisagez.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Les boutonnières :

Les machines à coudre peuvent réaliser des boutonnières de deux façons en fonction des modèles :

Les machines mécaniques réaliseront le plus souvent des boutonnières en 4 temps. Il s'agit d'un réglage manuel où il faudra mesurer la longueur de la boutonnière et modifier manuellement les réglages 4 fois durant la couture. C'est une petite technique à prendre qui n'est pas compliquée en soit mais qui demande de l'attention et de la précision.

Les machine électroniques vont proposer des boutonnières en 1 temps (ou boutonnières automatiques). Ici, il suffira de positionner son bouton dans le pied presseur et la machine va calculer automatiquement la mesure de la boutonnière. Elle fera la couture toute seule sans que nous ayons à intervenir. Le rendu de ces boutonnières est généralement plus beau et plus précis. Sans compter le réel confort dans la couture.

A choisir, je vous conseille de sélectionner une machine qui vous permettra de coudre les boutonnières en 1 temps.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Les réglages possibles :

Une machine à coudre se règle pour chaque projet couture et c'est la précision de ces réglages qui feront que la couture est propre ou pas.

Longueur et largeur du point :

Veillez à ce que les points de la machine à coudre se règlent en longueur mais aussi en largeur.

Généralement, vous pouvez facilement régler la longueur du point. Au plus vous avez d'options de longueur, au mieux c'est. Certaines machines peuvent aller jusqu'à 6 ou 7 mm mais si vous pouvez avoir une longueur de 4 mm c'est déjà bien. Veillez également à pouvoir régler la largeur du point. Cela vous sera utile pour les points zig-zag par exemple. Ayez au minimum la possibilité d'aller jusqu'à 5 mm.

Déplacement latéral de l'aiguille :

Un autre réglage très important à regarder c'est le déplacement latéral de l'aiguille. Pouvoir bouger son aiguille est extrêmement utile pour la couture de fermeture à glissière ou de passepoils par exemple. Ou alors quand on souhaite coudre à une distance bien précise. Toutes les machines ne permettent pas de le faire mais je vous recommande vivement d'en choisir une avec cette option.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Pression du pied de biche :

Enfin, un autre réglage plutôt méconnu, c'est la pression du pied de biche. On ne se rend pas trop compte de son importance lorsqu'on coud des tissu de poids moyen. Mais si vous travaillez des matières très fines, très épaisses ou extensibles, régler son pied de biche pourra être utile. Vérifiez donc que vous pouvez faire ce réglage sur la machine que vous allez choisir.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Vous savez,

Bien régler ça machine, ça peut sembler compliqué lorsqu'on débute. Rassurez-vous, tout est accessible une fois que vous comprenez bien comment fonctionne une machine et à quoi servent les différents réglages. Je vous explique justement tout cela dans mon cours en ligne "Bien démarrer avec sa machine à coudre". Nous allons voir ensemble tout ce qu'il faut savoir pour bien utiliser la machine (l'enfilage, les points, les réglages, etc...), comment éviter les 9 erreurs que tous les débutants font, comment entretenir correctement sa machine à coudre et également comment coudre son premier projet couture. Avec ce cours, vous allez avoir des bases solides pour évoluer rapidement et surtout, sereinement. Si ça peut vous être utile, vous savez que ça existe.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Pieds de biche & accessoires :

Les machines à coudre sont livrées avec des accessoires, généralement des aiguilles, des pieds presseurs, du matériel pour l'entretien et d'autres petits accessoires.

Les pieds de biche

Le nombre de pieds de biche fournis avec la machine a coudre va avoir une influence sur le prix de celle-ci. Pour vous aider à vous y retrouver, voici la liste de pieds vraiment indispensables, et ceux un peu plus optionnels. (Pour aller plus loin, une fiche spéciale pieds de biche est disponible dans mon cours)

Les indispensables :

  • Le pied standard : pour coudre le point droit
  • Le pied zig-zag : pour coudre les points zig-zag et autres points d'ornements
  • Le pied ganseur : pour coudre les fermetures à glissière
  • Le pied boutonnière : pour réaliser les boutonnières

Les pieds presseurs utiles :

  • Le pied surjet : pour réaliser les points overlock
  • Le pied ourlet invisible : pour réaliser les ourlets invisibles
  • Le pied bouton : pour coudre les boutons à la machine

Certains pieds presseurs sont très utiles mais ne sont pas toujours inclus dans les machines à coudre. Si vous hésitez entre plusieurs machines, regardez si ces pieds sont fournis et peut-être que la réponse vous aidera à trancher.

  • Le pied pour fermeture à glissière invisible : Il est rarement fournis avec les machines et généralement on doit l'acheter à part. Alors s'il est fourni avec, foncez !
  • Le pied Teflon : C'est un pied tout blanc qui est très utile pour coudre les simili cuir ou les tissus un peu collant.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Autres accessoires

D'autres accessoires seront fournis avec votre machine, vous allez voir en fonction des descriptions que certaines choses sont plus utiles que d'autres :

  • Le matériel d'entretien : tourne vis, huile, pinceau... Tout ceci peut facilement s'acheter à part au besoin.
  • Des canettes vides : au plus il y en a, au mieux c'est pour vous ! Vous pourrez en acheter à part également.
  • Un guide de quilting : qui vous sert de repère pour la couture de certains projets.
  • Du fil et des aiguilles : Il s'agit de consommables généralement de moyenne gamme. Je vous conseille d'acheter de bonnes aiguilles et du bon fil à part et de ne pas forcément utiliser ceux de la machine.
  • Un découd-vite : Le meilleur amis de la couturière ! Il dépanne bien mais je vous conseille d'en acheter un plus grand qui sera plus maniable.
  • Des supports pour bobine : C'est super important d'avoir la possibilité de positionner 2 bobines de fil sur votre machine, ainsi vous pourrez utiliser une double aiguille.
  • Capot de protection : C'est un réel plus d'en avoir pour protéger votre machine et la stocker dans de bonnes conditions. Généralement les machines entré de gamme n'en proposent pas.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Anatomie de la machine à coudre :

L'anatomie d'une machine à coudre est globalement toujours la même. La forme, l'emplacement des boutons, tout ça, tout ça... Vous pouvez regarder le look d'une machine et choisir le style qui vous plait le plus. Mais cela est plutôt de l'ordre du détail. J'avais envie de vous parler de trois choses que vous pouvez observer en plus du look global de la machine à coudre.

Emplacement de la canette

Où est positionnée la canette ? Généralement, la canette est positionnée à l'avant de la machine sur les machines mécaniques (dernière photo de ce chapitre). Il faut nécessairement retirer le bras libre pour la mettre en place. Le principal inconvénient est qu'elle n'est pas visible lors de la couture. On ne peut donc pas contrôler le niveau de fil et on peut facilement se retrouver à coudre "dans le vide" parce qu'il n'y a plus de fil dans la canette. D'expérience, c'est excessivement énervant !

Sur les machines électroniques, la canette est généralement positionnée au dessus de la machine sous une plaque transparente. La mise en place est facile et rapide. On peut suivre l'évolution de sa canette pendant la couture, ce qui permet de ne pas se retrouver à court de fil. Je préfère ce positionnement qui facilite l'expérience couture sur plusieurs points.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Support de bobine

J'en ai parlé rapidement dans le chapitre précédant : il est important de pouvoir positionner deux bobines de fils sur votre machine à coudre afin de pourvoir utiliser une aiguille double. Vérifiez qu'il y a bien deux supports de bobine sur la machine que vous choisissez.

Aussi, si vous devez choisir entre un support de bobine vertical ou un support de bobine horizontal, préférez le support horizontal qui permettra au fil de se dévider sans à-coup.

Bras libre

Le bras libre permet de coudre des petits pièces à la machine à coudre. Il est disponible sur quasiment toutes les machines à coudre mais je voulais quand même le citer pour que vous le sachiez.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

Autres caractéristiques physiques :

Je vous ai parlé d'anatomie de la machine mais il y a d'autres caractéristiques physiques que vous pouvez prendre en compte dans le choix de votre machine à coudre.

Le poids de la machine à coudre :

Je vous conseille fortement de regarder le poids de votre machine. Une machine lourde sera toujours meilleure qu'une machine légère. Et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, la qualité des pièces. Des pièces légères et généralement en plastiques seront synonyme de moins bonne qualité. Ce sont des machines qui vont casser plus facilement et qui seront aussi moins précises. Les machines "en plastique" ne sont pas réparables ou alors la réparation coûtera plus cher que la machine ! Il vous faudra investir dans une autre machine en cas de casse. Une machine lourde, c'est le signe de pièces métalliques et donc d'une plus grande robustesse et de précision. Elle ne s'abîmeront pas avec l'usage et le temps et donc la machine tiendra plus longtemps sur la durée. Les pièces pourront aussi être réparées, ce qui prolonge encore la durée de vie du matériel.

Autre élément très important, c'est qu'u ne machine lourde sera plus stable et donc par conséquent la couture est plus agréable mais surtout le point sera plus joli. Il n'y a rien de plus énervant qu'une machine qui vibre lors de la couture ou carrément qui bouge sur notre table. Ces mouvements vont dérégler les points et la couture ne sera pas nette. Si vous envisagez de coudre beaucoup, faites attention à cela. Si vous hésitez entre deux machines, prenez la plus lourde !

Petite exception à cette règle : si vous envisagez beaucoup de déplacement avec votre machine alors il faudra trouver le juste milieu entre le poids et le côté pratique.

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

La puissance de la machine à coudre :

Toutes les machines fonctionnent sur les mêmes principes et la puissance sera déterminée par le moteur. La puissance est généralement donnée en Watts, si vous êtes à 70 W c'est bien.

Comme vu précédemment, un moteur en majorité métallique sera plus puisant et plus solide qu'un moteur en majorité plastique. Une machine puissante piquera et entrainera mieux les tissus et en particulier les épaisseurs. Une machine entré de gamme sera peu puissante et elle aura de la difficulté à piquer certains tissus et à passer les épaisseurs. Vous ne pouvez pas demander la lune à ce genre de machines, vous allez être limités par la puissance du moteur même si vous faites "tout bien" par ailleurs.

La puissance d'une machine peut également être envisagée par la vitesse de la couture. Vous pouvez alors comparer le nombre de points à la minutes (ou nombre de tours minute, ce qui revient au même). Plus il sera élevé, plus la machine sera puissante.

Le bruit de la machine à coudre :

Vous pouvez également vous poser la question du bruit de la machine, même si ce n'est pas forcément facile à comparer. Les machines électroniques sont plus silencieuses que les machines mécaniques. Ce détail peut prendre toute son importance si vous vivez en appartement ou si vous cousez au milieu de votre famille. C'est beaucoup plus agréable de coudre dans le calme, je peux vous le garantir !

Autres options à regarder :

Nous avons déjà vu ensemble énormément de choses mais je tenais à attirer votre attention sur ces derniers détails qui apportent encore plus de confort de couture. Certaines options sont disponibles sur quasiment toutes les machines à coudre mais d'autres ne le sont que sur les machines haut de gamme. Sachez que plus vous en avez, au plus la couture sera confortable. Et qu'une fois qu'on y goûte, on ne peut plus s'en passer !

  • Le coupe fil : petite lame qui permet de couper le fil de couture
  • L'enfile aiguille : qui aide à passer le fil dans le chas de l'aiguille (tuto dispo dans mon cours en ligne)
  • La position d'aiguille haute / base : permet de monter ou de baisser l'aiguille d'une pression sur un bouton
  • Point de fixation automatique : permet d'arrêter la couture, de "faire un noeud", en appuyant sur un bouton
  • Position extra haute du pied de biche : permet d'âtre à l'aise pour positionner son tissu ou coudre des épaisseurs.
  • Bouton marche / Arrêt : permet de coudre sans pédale
  • Un coupe fil automatique : coupe le fil tout seul par pression sur un bouton (c'est magique ça !!)
  • Un capteur de canette vide : la machine bipe quand la canette est presque vide

Choisir sa machine à coudre : ce qu’il faut absolument regarder

***

Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires pour vous poser les bonnes questions et que vous avez compris quelles étaient les options à regarder, vous être en mesure de faire le choix de la machine à coudre qui vous permettra de réaliser vos jolis projets. Si vous avez besoin d'un dernier coup de pouce pour faire votre choix final je vous invite à regarder mon comparatif des différentes machines à coudre mises sur le marché : comparatif de machines à coudre.

***

Les articles de cette série "Choisir sa machine à coudre" :
1) Les bases
2) Les options à regarder
3) Comparatif des machines à coudre

Je vous invite à me laisser en commentaire vos témoignages concernant le choix de votre machine à coudre. Et si vous pensez que cet article est utile à vos proches, je vous invite à le partager.

Bonne couture !
♥♥♥


wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : la parka camel d’Isam dans l’épisode 849
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le t-shirt d’Isam dans l’épisode 849
wallpaper-1019588
La collection FW21 de Pigalle, la marque de streetwear parisienne
wallpaper-1019588
HAUTE COUTURE Printemps Eté 2021 : FARHAD RE « Galatea »