Comment se raser avec un rasoir de sûreté

Le rasoir de sûreté, oublié depuis quelques décennies, refait son apparition. On fait le point sur cet accessoire du grooming aussi stylé qu’efficace.

Le rasage de près est un art qui se perd de plus en plus. La présence de la barbe, qu’elle soit de 3 jours ou de 3 ans, est aujourd’hui de nouveau très populaire, ce qui est une bonne nouvelle pour tous ceux n’aimant pas se raser. Mais le revers de la médaille, c’est que beaucoup ont oublié ce qu’était un rasage comme pouvaient le pratiquer nos grands-parents. Si bien que les secrets de rasage ont cessé de se transmettre de génération en génération.

Aujourd’hui, on revient sur ce qu’est l’art du rasage avec le rasoir de sûreté. Il peut convenir autant à un rasage intégral qu’à celui de certaines zones, par exemple les pommettes, si vous portez une barbe longue.

Les avantages du rasoirs de sûreté

Le rasage à l’aide d’un rasoir de sûreté présente plusieurs avantages, dont certains répondent particulièrement aux préoccupations modernes.

Un rasage moins cher. Une recharge de 8 lames pour votre rasoir habituel peut vous coûter entre 15 € et 25 €, sans compter le coût du rasoir lui-même (bien que souvent, il est offert). Un rasoir de sûreté vous coûtera lui entre 25 € et 30 € et nécessitera de changer son unique lame bien moins souvent. A terme, c’est donc de sérieuses économies qui sont en vue.

Un rasage plus écolo. Les recharges de lames pour les rasoirs classiques sont composées de métal et de plastiques et doivent être souvent changées. A l’inverse, avec un rasoir de sûreté, il n’y a qu’une seule lame à changer. Et elle peut être facilement recyclée.

rasoir de sûreté

Un rasage plus efficace. Beaucoup d’hommes acceptent aujourd’hui d’afficher un rasage mal réalisé, que ce soit à l’aide d’un rasoir électrique (qui souvent ne passe si près de la peau que ça) ou d’un rasoir manuel à 5 lames (qui à l’inverse irrite beaucoup l’épiderme, aboutit à une peau rouge, qui peut boutonner ou présenter des poils incarnés). Le rasoir de sûreté fait le travail en un passage, sans infliger à la peau le passage multiples lames.

Un rasage plus stylé. C’est un détail, mais il a son importance. Un rasoir de sûreté est beaucoup plus esthétique qu’un rasoir classique, Il pèse plus lourd et sa lame à double tranchant est affûtée. En un mot, il en jette : classe, stylé et ergonomique (loin du côté pacotille du jetable !), il donnera plus de cachet à votre coin de l’étagère.

Article lié : les réflexes grooming indispensables

L’attirail nécessaire pour le rasage

Pour vous raser avec un rasoir de sûreté, vous aurez besoin des éléments suivants.

Un rasoir de sûreté. Sans surprise, il vous faudra un rasoir de sûreté, c’est-à-dire un rasoir composé d’un manche et d’une partie amovible permettant d’accueillir la lame. Il est souvent plus lourd qu’un rasoir habituel, ce qui rend son maniement plus stable et plus agréable.

Des lames. Le rasoir de sûreté s’utilise avec une seule lame à la fois, chaque lame disposant de deux côtés affutés. Vous pourrez expérimenter les différents types de lames qui existent, certaines proposant des affutages et une flexibilité différente.

illustration d'un rasoir de sûreté

Un blaireau et un savon à raser. Il n’est évidemment pas question de l’animal, mais bien de la brosse qui vous permettra d’étalon votre savon à raser sur le visage. Le blaireau aidera à former sur la peau une couche épaisse et hydratante facilitant le passage du rasoir.

Un soin hydratant. Comme toujours après le rasage, il sera indispensable d’hydrater votre peau. Et pas uniquement là vous aurez rasé votre peau, mais bien sur l’ensemble du visage. Si vous ne savez pas quels produits utiliser, vous pouvez aller jeter un œil sur le site de Barb’Art : crème hydratante ou huile à barbe (top aussi pour la peau).

Les étapes d’un rasage avec un rasoir de sûreté

Un rasage à l’aide d’un rasoir de sûreté se fait en quelques étapes simples.

Préparez votre barbe. Afin que la lame glisse de façon la plus fluide possible sur la peau, il est nécessaire de ramollir un peau les poils avant. La meilleure solution pour y parvenir, c’est de vous raser après la douche. L’eau chaude aura pour effet de ramollir votre barbe. Si vous n’avez pas le temps pour une douche, un filet d’eau chaude sur le visage sera un bon palliatif.

Appliquez le savon sur la zone à raser. Mouillez votre blaireau et passez sur le savon en faisant un mouvement circulaire. Lorsqu’il est bien imprégné, badigeonnez votre peau afin de créer une couche plutôt épaisse.

Passez au rasage. C’est la partie la plus technique, et il faudra accepter que les premières fois soient pas aussi efficaces qu’espéré. Mais une fois le coup de main pris, votre rasage sera beaucoup plus précis et rapide. Pour bien réussir un rasage avec un rasoir de sûreté, suivez ces quatre conseils :

  • n’appliquez que peu de pression sur la lame (le poids du rasoir est suffisant) ;
  • posez votre lame à un angle de 45 degrés sur rapport à votre peau ;
  • rasez dans le sens du poil (sans quoi vous risquez les poils incarnés) ;
  • ne cherchez pas à totalement raser une zone dès le premier passage, mais plutôt en deux ou trois maximum.
illustration d'un rasage avec rasoir de sûreté

Terminez par un après-rasage. Rincez votre peau à l’eau froide, pour bien refermer les pores, et appliquez un après-rasage. Ne sautez surtout pas cette étape, sans quoi vous vous exposerez à des irritations et une peau sèche.

Ailleurs sur le web : 10 idées reçues sur le rasage

The post Comment se raser avec un rasoir de sûreté first appeared on Le Blog de Monsieur.

wallpaper-1019588
10 vraies bonnes raisons d’apprendre à coudre
wallpaper-1019588
De René Lacoste à Ralph Lauren : l’histoire du polo
wallpaper-1019588
La Troisième Guerre
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : la chemise à imprimé cachemire d’Alma dans l’épisode 1021