Pourquoi fumer de l’huile de CBD est une mauvaise idée

L’huile de CBD est plébiscitée non seulement à cause de ses vertus, mais également parce qu’il existe plusieurs manières de la prendre. Chaque consommateur pourrait donc choisir normalement le mode de consommation qui lui plaît. Cependant, son administration par combustion ou vaporisation a des conséquences sur la santé. Qu’est-ce que l’huile de CBD ? Comment devrait-elle être consommée ? Pourquoi n’est-il pas bon de la fumer ? Zoom sur les réponses à ces différentes questions.

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est l’une des nombreuses formes sous lesquelles le CDB est disponible. Elle comprend une huile porteuse qui peut être de l’huile de coco, ou de l’huile d’olive. Elle est extraite des plantes de Cannabis à partir d’un procédé d’évaporation. La plante utilisée doit avoir une forte concentration en CBD et un faible taux de THC. 

L’huile de CBD est consommée pour ses propriétés bienfaitrices. En effet, on l’utilise pour réduire les nausées et les vomissements. Elle permet également d’atténuer l’activité convulsive et de lutter contre les inflammations. D’après certaines études, l’huile de CBD aurait des effets positifs dans le traitement de certaines tumeurs. Cette solution permet également de lutter contre la dépression et l’anxiété. Si vous avez des maladies neurodégénératives, elle pourrait vous soulager efficacement.

Parce qu’elle ne contient pratiquement pas de THC, cette huile n’entraîne pas la défonce. Elle est donc saine pour la consommation. Toutefois, il est recommandé de la prendre sur les meilleurs sites cbd.

Comment l’huile de CBD doit être normalement consommée ?

Vous pouvez prendre de l’huile de CBD de plusieurs manières. Le mode de consommation le plus recommandé consiste à mettre quelques gouttes sous la langue. Ensuite, vous devez garder la substance pendant quelques minutes avant de l’avaler. En effet, cette voie dite sublinguale permet d’avoir un soulagement rapide.

L’autre mode de consommation consiste à l’avaler sous la forme de capsules. Il est recommandé à ceux qui ne supportent pas le goût du CBD dans la bouche. Ces capsules une fois avalées se décomposent dans l’estomac afin que le CBD soit absorbé par l’intestin grêle. Les capsules sont disponibles en vente, mais vous pouvez les fabriquer vous-même. L’inconvénient ici, c’est que l’effet du CBD est beaucoup plus lent.

Vous pouvez aussi mélanger l’huile de CBD avec des aliments. C’est une manière discrète de prendre cette solution. En outre, ce mode de consommation vous permet de prendre une grande quantité de CBD. Toutefois, il est aussi possible d’utiliser le CBD en l’appliquant sur la peau pour éviter les éruptions cutanées et des plaques.

Comment fume-t-on l’huile de CBD ?

Il existe une certaine confusion quand on parle de fumer du CBD. En effet, « fumer » et « vapoter » sont deux modes de consommation différents.

Le vapotage de CBD consiste à prendre cette substance avec un matériel de vape en le mélangeant avec de l’e-liquide. La vaporisation est différente de la combustion qui consiste à fumer le CBD. Sachez qu’il est légal de consommer du CBD par vaporisation. Toutefois, pour cela, vous devez avoir un bon matériel de vape et de l’e-liquide de qualité. De même, votre CBD ne doit pas contenir du THC. Ce mode de consommation est généralement envisagé par les anciens fumeurs qui sont en sevrage. En effet, ils apprécient le goût et la senteur de ces e-liquides qui contiennent du CBD.

La combustion du CBD consiste à fumer les feuilles de cannabis ou des fleurs de CBD. Ceci est un mode de consommation malsain et illégal dans certains pays.

Pourquoi certaines personnes préfèrent fumer du CBD ?

Chaque manière de consommer du CBD a des avantages et d’éventuels intérêts. Si certaines personnes se mettent à fumer cette substance, c’est bien parce que cette façon de la consommer a quelques avantages.

Un effet immédiat

La combustion du CBD permet d’avoir un effet immédiat et donc d’être rapidement soulagé. Cela est dû au degré et à la vitesse à laquelle le CBD est absorbé dans le sang. C’est la biodisponibilité. Elle peut aller jusqu’à 56 % lorsque la molécule est fumée contre 12 % au plus lorsqu’elle est consommée par voie orale. On comprend pourquoi, la Suisse autorise le cbd par combustion aux consommateurs.

Lorsque le CBD est fumé, il est rapidement déversé dans la circulation sanguine. En effet, avec ce mode de consommation, les cannabinoïdes passent dans les poumons et rentrent directement dans le sang. Quelques minutes après, la molécule atteint un niveau de concentration plasmique élevé. Les effets sont alors ressentis aussitôt par l’utilisateur et son mal est soulagé.

Un moyen de faire un sevrage efficace

L’autre raison pour laquelle certaines personnes fument du CBD, c’est pour gérer le sevrage. Les fumeurs de nicotine apprécient l’odeur et le goût du CBD qui leur donnent toujours l’impression d’être en train de prendre du tabac. D’après une étude des chercheurs de l’University College of London réalisée sur quelques fumeurs, l’huile de CBD réduit d’environ 40 % le nombre de cigarettes fumé.

À cause du goût du CBD

La saveur du CBD ne plaît pas à tous les consommateurs, malgré ses effets bénéfiques. Parmi eux, ceux qui avaient déjà l’habitude de prendre de la cigarette préfèrent alors fumer la molécule.

Les risques lorsque vous fumez l’huile de CBD

Fumer du CBD est fortement déconseillé par les experts de la santé. Et pour cause, ce mode de consommation a son lot d’inconvénients.

Des dommages à vos poumons

Quand on fume, le premier risque c’est que les poumons sont affectés. Lorsque vous fumez de la cigarette, c’est bien prouvé que vous risquez d’avoir de sérieux problèmes de santé. Fumer du CBD pourrait également vous créer les mêmes ennuis de santé, comme des difficultés pulmonaires et cardiaques.
Par ailleurs, lorsque vous fumez avec un matériel de vape, il n’y a pas combustion. C’est donc à priori une solution moins nocive pour vos poumons. Cependant, le souci c’est qu’en vaporisant, vous inhalez directement des composés gras (l’huile support du CBD). Ces substances grasses vont se loger sur vos alvéoles pulmonaires. Sachez que la présence de tissu adipeux dans cet organe pourrait entraîner facilement des difficultés respiratoires comme l’asthme.

Un problème sociétal

Lorsque vous fumez du CBD en public, beaucoup de personnes pensent que vous êtes en train de prendre du cannabis. Fumer en public cette molécule pourrait donc vous décrédibiliser.

En général, fumer l’huile de CBD présente quelques avantages et également des inconvénients. On pourrait même être tenté de préférer ce mode de consommation pour avoir une satisfaction rapide. Cependant, c’est une mauvaise idée de le faire. Les dommages que cela pourrait causer à votre santé sont de loin plus importants que les avantages que vous pouvez en tirer. Préférez donc un mode de consommation sain, même si l’effet n’est pas immédiat. Si la consommation sublinguale vous dérange à cause du goût de la molécule, vous pouvez prendre des capsules.

The post Pourquoi fumer de l’huile de CBD est une mauvaise idée first appeared on Le Blog de Monsieur.

wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le t-shirt jaune de Souleymane dans l’épisode 970
wallpaper-1019588
THE WHITE LOTUS : Quinn’s boxer briefs in S1E02
wallpaper-1019588
SÉRIE : Darren Criss rend hommage à “Glee” à Chicago
wallpaper-1019588
VACANCES : les tenues solaires de Caroline Margeridon embrasent les réseaux