Le maillot de l’équipe de France à travers les âges

C’est un secret de polichinelle depuis bien longtemps désormais, mais la mode et le sport font généralement bon ménage. Une telle affirmation est vraie chez les joueurs de poker par exemple, mais également auprès des footballeurs qui, au fil des années, sont presque devenus de véritables égéries pour certaines marques et autres maisons de luxe. 

Pourtant, s’il existe bien une tenue dont ils ne peuvent pas avoir le choix, c’est leur maillot officiel. Cela se passe en club et pour les plus talentueux d’entre eux, en sélection. À ce sujet, l’équipe de France de football a pris pour habitude d’arborer son traditionnel coq sur un bleu reconnaissable parmi tant. Pourtant, divers styles se sont historiquement adaptés sur le maillot. 

Le maillot de l’équipe de France à travers les âgesL’évolution des maillots à travers les âges.

Lorsque l’on possède un joueur comme Paul Pogba dans ses rangs, également réputé pour être un fin amateur de style et de mode, l’équipementier n’a généralement pas le choix : il doit produire un maillot proposant un vrai style. À ce sujet, le maillot de l’équipe de France est, depuis plusieurs décennies, presque une icône de mode. Retour sur son histoire à travers les âges.

Le maillot de l’équipe de France à travers les âgesL’équipe de France anime les foules depuis toujours

Quatre équipementiers depuis l’après-guerre 

Aujourd’hui, l’Équipe de France représente l’un des marchés privilégiés pour les marques et bien que le sponsoring ait pris de l’importance au fil des années, on peut imaginer que ce fut toujours le cas tant « Les Bleus » furent, dans l’histoire, l’une des meilleures équipes de ce sport.

C’est probablement pour cela que seuls quatre équipementiers se sont suivis auprès de la fédération depuis l’après-guerre : 

  • 1938 – 1966 : Allen Sport 
  • 1966 – 1971 : Le Coq Sportif 
  • 1972 – 2010 : Adidas 
  • 2011 – 2026 : Nike 

Pour les anciens, le maillot porté en 1984 par Michel Platini et ses coéquipiers lors du sacre durant l’Euro de football représente à lui seul la légende de cette équipe et intrinsèquement, de ce pays. Toutefois, d’autres maillots ont marqué la légende de l’équipe elle-même, comme celui porté en Espagne lors de la terrible et toujours aussi douloureuse demi-finale disputée contre l’Allemagne. Avec ses bandes verticales tricolores et son toujours imprimé du coq français – la seule chose n’ayant jamais quitté la poitrine des Bleus depuis 50 ans, ce maillot était une immense réussite et ce n’est pas surprenant de voir des versions « rétro » être aujourd’hui développées autour de ce modèle. 

Les années 1980 ont d’ailleurs marqué la première grande révolution dans l’histoire du maillot bleu. Les détails deviennent plus importants et la notion de style commence à prendre sens. Ce qui amènera son lot de réussite et bien évidemment, de contrariété auprès des supporters… 

À ce sujet, comment oublier le maillot particulièrement moderne avec une partie droite imprimée en losange, de la part d’Adidas pour la Coupe du monde 1994 aux États-Unis ? Clivant au possible, ce maillot ne finira d’ailleurs par ne jamais être porté, l’équipe manquant sa qualification pour le Mondial, quatre ans avant le sacre sur le sol français et la première étoile décrochée. 

Des essais plus ou moins réussis dernièrement 

Que cela soit Adidas ou Nike dernièrement, les deux géants de l’équipementier sportif semblent avoir compris la même chose. S’il y a des choses à tenter et des styles originaux à adopter, mieux vaut l’effectuer sur le second maillot, le public français supportant très peu l’idée de changement autour de son célèbre maillot bleu.

En souhaitant mettre à l’honneur l’idée de la France et les trois couleurs de son drapeau, Adidas l’avait d’ailleurs appris à ses dépens en récréant une tenue rouge (pourtant sobre et réussie), souhaitant offrir une image à cette même tenue portée par les anciennes équipes de France, notamment en 1954 et en 1969. Le tollé provoqué auprès des suiveurs et des supporters mettra rapidement fin à cette idée pourtant d’Adidas. 

Le maillot de l’équipe de France à travers les âgesLe maillot rouge ne fait porté qu’une fois.

Également encline à saluer la tradition et l’histoire de la France, Nike avait elle connu une grande réussite avec sa marinière d’une simplicité criante, mais ô combien réussie en 2011. Une belle manière de dire que dans le sport comme dans la mode ou l’horlogerie, il ne faut peut-être pas être trop avant-gardiste pour connaître la réussite.

The post Le maillot de l’équipe de France à travers les âges first appeared on Le Blog de Monsieur.

wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : la chemise colorée de Noor dans l’épisode 1067
wallpaper-1019588
Quoi de Neuf Dans Les Salles ?
wallpaper-1019588
Que Porter ce Printemps 2022 ?
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : la chemise western de Bart dans l’épisode 1066