Blogueur autoentrepreneur : tout sur le statut

Blogueur autoentrepreneur : tout sur le statut

J’ai commencé mon blog de mode en 2011. À cette époque, il ne s’agissait que d’un loisir. Au fil des années, le blog prenant de l’ampleur, j’ai commencé à travailler avec des marques, à gagner de l’argent. Comment fonctionne un blogueur professionnel ? Quel statut choisir lorsque l’on vit de son activité d’influenceur web ? Voici mon expérience en tant que blogueuse / blogueur autoentrepreneur.

Des débuts amateurs au professionnalisme

Lorsque j’ai créé mon blog en 2011 je n’avais pas idée d’en faire une activité professionnelle. Il s’agissait d’un loisir. J’avais un travail de salariée à côté et j’étais loin de penser à créer une entreprise ! Pourtant, au fil des années, j’ai commencé à travailler avec des marques dans le cadre de partenariats. Au début, il s’agissait de donation de produits. Lesquels je pouvais tester et décider ou pas d’en faire un article sur mon blog. Au fil du temps, j’ai commencé à m’intéresser à la rémunération des blogueurs. C’est ainsi que j’ai vu que beaucoup vivaient de leurs activités. J’ai commencé à m’inscrire sur des plates-formes d’affiliations. Le principe est simple, si vous vendez un produit via votre blog, vous touchez une commission. Puis, plus tard j’ai commencé à recevoir des mails pour écrire des articles sponsorisés, pour être rémunérée dans le cadre d’une collaboration. On me demandait des factures…

Blogueur autoentrepreneur et statut juridique

Dès que l’on est payé par une marque pour réaliser de la création de contenus il faut que cette activité soit déclarée. Vous pouvez vous déclarer à l’URSSAF en choisissant le statut autoentrepreneur. Le statut autoentrepreneur est idéal lorsque l’on débute et qu’on ne gagne pas beaucoup d’argent. C’est un statut simple que je conseille à tous les blogueurs débutants. Il vous faudra payer des cotisations sociales à l’URSSAF.

Si vous avez des difficultés à déclarer vos revenus, sachez que vous pouvez vous faire assister par portail-autoentrepreneur.fr qui facilite vos démarches.

Une fois autoentrepreneur vous aurez un numéro Siret attribué ce qui vous permettra de créer des factures pour vos clients. Avec votre micro entreprise, vous aurez la possibilité de créer des contrats avec les marques. Pour info, il est possible de conserver le statut autoentrepreneur jusqu’à un seuil de chiffre d’affaires de 72 600 euros par an. Après, on passe à un autre régime d’entreprise plus complexe. Je m’en tiens à ce jour à celui-ci où je rentre dans le régime sans dépasser. Je ne sais pas si cet article vous a aidé dans vos recherches, mais il m’a semblé bon de l’écrire, car je reçois beaucoup de mails de personnes qui se demandent comment devenir blogueur ou influenceur professionnel et sous quel statut appréhender cette activité professionnelle.

  • Blogueur autoentrepreneur : tout sur le statut
0 Comments Share: Blogueur autoentrepreneur : tout sur le statut

You Might Also Like

Petite robe noire

Blogueur autoentrepreneur : tout sur le statut

Lady corner

Une robe Traffic People

No Comments


wallpaper-1019588
La sélection Biopic de Ciné+
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le t-shirt « Wide Awake » de Nathan dans l’épisode 1187
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le sweat gris de Bart dans l’épisode 1186
wallpaper-1019588
ICI TOUT COMMENCE : le cardigan côtelé jaune de Salomé dans l’épisode 401