Made in Tokyo

Made in Tokyo

Shinjuku


Après vous avoir longuement parlé des tokyoïtes et du Tokyo traditionnel, je vous emmène pour la dernière fois dans la capitale du soleil levant. L'occasion de vous parler de la nourriture, de mes quartiers favoris, du shopping et des musées. Un article qui pourrait intéresser les futurs voyageurs de Tokyo.
La nourriture:Ce fut l'une de mes plus grandes inquiétudes. Je suis de nature plutôt difficile en matière d'alimentation, pour ne pas dire horriblement difficile. Je pourrais limiter mes repas aux seules pâtisseries... Et pour couronner le tout, je suis allergique aux poissons et aux crustacés. Autant vous dire que j’appréhendais!Finalement, j'ai appris qu'au Japon on peut rentrer dans n'importe quel restaurant et manger les yeux fermés. Je n'ai presque pas croisé de restaurant de sushi ni de poisson. Enfin presque... J'ai eu le malheur de tomber sur une soupe au poisson pourtant annoncée au bœuf et porc, ma seule déception du Japon, la serveuse qui m'a laissé bêtement avec ma soupe payée sans me proposer un autre plat.
Tout d'abord, mon coup de cœur au Genki Sushi (ma vidéo ici), ce restaurant où on commande sur une tablette et un plateau roulant vous emmène votre assiette. Des sushis et des makis au poisson mais également à la viande ou à l'omelette. Le concept est tellement génial!Mais le restaurant que nous avons adoré par dessus tout, c'était ce petit restaurant dont le nom m'échappe rue Yasukuni dori non loin du musée de la guerre. Jamais je n'ai mangé un ramen au poulet aussi bon ni des nouilles sautées au bœuf aussi exquises. Quant aux raviolis préparés à la planche moi, qui déteste ça j'en ai mangé une quantité monumentale. Le soir les japonais qui sortent du bureau, viennent boire du Saké et une bonne Kirin tout en fumant leur cigarette (d'où la nécessité de prendre une table isolée). Un restaurant authentique où on mange bien!Il y a aussi les fameux 24/24 dont le Matsuya qui était tout proche de notre hôtel. On commande sur une machine, on paye ( hygiénique, la monnaie ne passe pas de main en main) et on vient nous servir directement à table. Rapide et ouvert tous les jours et toute la nuit! Mon plat préféré? Du bœuf cuit façon BBQ avec du riz, des raviolis et de la soupe! Un régal. Et puis il y avait ce petit restaurant à la Tokyo Tower au premier étage face à une boutique de souvenir et à coté d'un fast food de Ramen. La serveuse était adorable, quand j'ai brandi ma carte avec un poisson barré expliquant mon allergie au poisson, elle a remué terre et mer pour vérifier si mon plat notamment ma sauce contenait une goute de poisson. Tellement adorable. Au final j'y ai mangé un excellent poulet pané!
Et puis, il y a tant de petites douceurs sucrées au Japon (avec mention spéciale pour les énormes crêpes d'Harajuku). Je passais la journée à manger me disant "oh, ça je ne connais pas! Il faut absolument que je goûte".
Je suis donc tombée amoureuse de la cuisine japonaise, tout de même un peu déçue de ne pas pouvoir manger de sushis moi, qui, aimait pourtant ça avant mon allergie.
Le shopping:
Le shopping à Tokyo c'est quelque chose! Croyez-moi! J'ai désormais mes bonnes adresses.
D'abord le quartier de Shibuya notamment la fameuse tour 109 où on retrouve la mode "jeune" tokyoïte. Parfois extravaguant on y trouve tout de même de jolis pièces. Et puis, on vous donne un si joli sac avec un gros ruban pour ranger votre achat. Quand il pleut, on couvre même votre sac d'une pochette plastique pour éviter que la pluie ne mouille vos achats.
Dans les ruelles autour de la ville des petites boutiques un peu plus abordables. Que j'ai aimé faire les boutiques dans ces ruelles!
Le loft est mon enseigne préféré! Des rayons de papeterie, agendas, stylos et gommes en forme d'animaux et de pâtisseries. Des étages dédiés aux bentos et ses accessoires. Sans oublier les cosmétiques. On y trouve tout! Et de jolies choses.
Les centres commerciaux d'Odaiba, après la traversée à pied du pont et de la plage, il y a l'incroyable grande roue. Juste en face, le Vénus fort, la reconstitution de Venise dans un centre commercial. Le Divercity Tokyo Plaza à toute sorte de boutiques dédiées à la culture Japonaise où j'ai pu trouver les fameux Pocky Rainbow et mon tote bag pour ranger mon repas.
Mais la boutique pour ramener ses souvenirs c'est bien l'Oriental Bazaar à Shibuya qui vend de jolis Kimonos et Yukata sans oublier les baguettes et le nécessaire pour manger. Difficile dans cette boutique made in Japan de ne pas faire des malheurs. On y trouve absolument tous les souvenirs typiquement japonais.
Mais, pour les kimonos il y a aussi le quartier d'Asakusa, certaines boutiques vendent de belles occasions. Et pour la vaisselle en porcelaine il y a la fameuse l'avenue Kappabashi Dogugai. Un gros bazar de bols, baguettes et bentos, tout le nécessaire de la cuisine japonaise. On y trouve mêmes les fameuses "fausses assiettes" que les restaurants exposent en vitrine.
Les musées:
C'est le premier voyage où je passe si peu de temps dans les musées. Souvenez-vous, l'an passé à Séville et au Maroc je les avais presque tous fait! Mais il y a tant à découvrir à Tokyo...
Heureusement, le mauvais temps nous a, un jour, obligé à nous réfugier au Yushukan musée, le mémorial de la guerre. Musée contesté, accusé de propagande nippone, il recèle néanmoins d'un nombre conséquent d'objets extraordinaires relatifs à la guerre. Des costumes, des maquettes d'avions, d'obus, des sous-marins et tout type d'objets de la guerre de 1894 à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Le Palais impérial de Tokyo, lorsqu'on y longe les remparts on y voit de jolis portes. Le jardin est un havre de paix en plein cœur de Chiyoda et de ses buildings. Comme j'ai adoré ce quartier l’Hôtel Grand Arc Hanzomon où nous logions.
La Tokyo Sky Tree de 634m donne le vertige, la vue sur tokyo est impressionnante, une ville à perte de vue. A ciel dégagé on dit voir le Mont Fuji.
Le zoo de Ueno et l'Aquarium Shinagawa sont une bonne distraction surtout si on veut y voir Dauphins et Panda!
J'espère que mon voyage à Tokyo vous a fait voyagé et ces petites explications envie de découvrir d'avantage de ce beau pays qu'est le Japon.
A bientôt,
Anaïs
                                                                                                                                                  
Les autres articles:
 
Tokyo, je t'aime 
Tokyo Disneay Sea 
 Authentique Japon                                                                                                                                                   Made in Tokyo
Made in Tokyo

Made in Tokyo

Zoo de Ueno


Made in Tokyo
Made in TokyoMade in Tokyo

Made in Tokyo

Harajuku - Jingūmae


Made in Tokyo

Université de Tokyo


Made in Tokyo

Kiddyland


Made in Tokyo

Chococroc - Yanaka


Made in Tokyo

Made in Tokyo

Vénus Fort


Made in Tokyo

Aquarium Shinagawa


Made in Tokyo
Made in Tokyo

Made in Tokyo

Tokyo Sky tree


Made in Tokyo
Made in Tokyo

Made in Tokyo

Disney Sea


Made in Tokyo
Made in TokyoMade in Tokyo
Made in Tokyo
Made in Tokyo
Made in Tokyo
Made in Tokyo

wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Faire du sport avec le nouveau legging sans couture My Protein
wallpaper-1019588
Détails du dimanche
wallpaper-1019588
L’hypnose contre les troubles alimentaires : mon expérience
wallpaper-1019588
Rv Outdoor Rugs Walmart