Porter le chapeau sous toutes ses formes

Souvent négligé, jamais égalé !

Le constat aujourd’hui, en se baladant les rues (enfin, en se baladant avant le confinement) est sans appel. La plupart des hommes se sont résignés à un style sans chapeau, casquette ou couvre-chef plus généralement. Certains parce qu’ils ne s’y sont jamais essayés, d’autres parce qu’ils ont été gentiment moqués par leurs amis lorsqu’ils sont revenus de l’aéroport avec un chapeau de paille.

Pourtant, avec leur infinité de styles, les chapeaux offrent de belles possibilité. On trouve d’ailleurs beaucoup de modèles en ligne, comme chez Bon Clic Bon Genre. Il faut toutefois relever certains défis : trouver un modèle qui match bien avec votre morphologie, soit stylé et s’associe bien avec votre dressing.

Compliqué ? Pas tant que ça ! Passons en revue l’arsenal masculin en matière de couvre-chefs et voyons comment les porter.

La casquette sportive

Le terme casquette fait normalement référence à une gamme de chapeaux avec une visière. Cependant, aujourd’hui, ce terme est largement associé avec la casquette de baseball sportive (baseball cap) américaine, qui est celle dont nous allons parler.

Elle a fait son début aux USA dans les années 1860, avec l’équipe américaine de baseball Excelsiors. Caractérisée par sa longue visière et sa fermeture arrière, elle a initialement été conçue afin de protéger les yeux des joueurs du soleil.

Mais dans le siècle et demi qui a suivi, la casquette a largement dépassé le cadre du terrain de baseball pour s’implanter dans le style vestimentaire du hip-hop, du streetwear et plus généralement du casual.

La casquette est souvent l’apanage de célébrités souhaitant demeurer incognito. Elle est aussi arborée par les artistes rap et hip-hop comme signature.

Porter le chapeau sous toutes ses formes

Les modèles de casquettes se déclinent aujourd’hui en différents styles, notamment via des visières en cuir ou en coton qui peuvent être portées avec presque tout. Si vous ne souhaitez pas prendre de risque, le plus simple est d’assembler un look casual composé de pièces classiques mixées avec une ou deux plus habillées,comme un blazer déstructure ou une chemise Oxford.

Vous pouvez également tenter de porter la casquette dans un look plus audacieux, en l’associant avec des baskets, un pantalon habillé, une surchemise ou un sweat à capuche.

La casquette classique

La casquette classique est le pendant casual de la casquette sportive. Plus plate, elle donne un style plus classique. Elle a notamment été l’apanage du style british et des parties de chasses. Plus récemment, dans les années 1990, elle a été récupérée par les boysband.

Aujourd’hui, on la retrouve grâce à des séries populaires comme Peaky Blinder

Article lié : le style de Peaky Blinder.

Malgré ses connotations très provinciales, la casquette reste très polyvalente et pourra s’adapter dans des looks tant casual que smart.

Porter le chapeau sous toutes ses formes

Choisissez une casquette qui soit de la bonne taille, c’est-à-dire ni trop serrée, ni trop large (sans quoi l’excès de tissu sera disgracieux et rendra un effet champignon).

Le Fedora

Le Fedora est une chapeau dont la popularité remonte au XIXème siècle, et dont le nom signifie en Grec ancien « don de Dieu ». Durant les années de la prohibition américaine, il a été associé au milieu des gangsters. Aujourd’hui, il est arboré dans les styles travaillés que l’on trouve aux Pitti Uomo.

L’Histoire est marqué de personnalités qui en ont fait leur fer de lance, comme Cary Grant ou Humphrey Bogart. Plus récemment, on l’a trouvé sur la tête de David Beckham, Pharrell Williams ou encore Jude Law.

Le principal challenge du Fedora, c’est qu’il apporte beaucoup de largeur au visage, avec son large bord. Il ne se portera pas avec un look casual comme une paire de jeans, de baskets et un sweat.

Associez-le plutôt avec une chemise à col cubain et un pantalon habillé. Pour les chaussures, ajoutez une paire de mocassins ou de derbies.

Le Panama

Le Panama fait partie des chapeaux les plus risqués, mais est aussi celui qui peut être le plus efficace, avec ses airs communs au Fedora, via son entaille.

Son ancêtre remonte au 17ème siècle sous la forme du sombrero. Comme son nom ne l’indique pas, l’origine du Panama se trouve précisément en Equateur.

Traditionnellement porté en été à la place du Fedora, on l’a retrouvé dans le style de Paul Newman, Fred Astaire ou encore Kennedy.

Pour le porter, c’est un peu plus compliqué sur les autres chapeaux. Il faut commencer par vous assurer qu’il match la forme de votre visage. Concrètement, cela signifie choisir un bord légèrement large si vous avez un visage rond ou légèrement réduit si vous avez un visage allongé. L’idée, c’est de contraster pour apporter de l’équilibre.

Assurez-vous que vous associez votre Panama avec un style contemporain, associez par exemple des pièces travaillées avec d’autres casual.


wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Comment bien choisir son sac ?
wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
Les rituels ancestraux japonais au service de votre beauté avec BIJIN
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : chérie, j’ai rétréci Bart
wallpaper-1019588
Ma grossesse en questions : partie 2
wallpaper-1019588
DIY Beauté : 3 recettes naturelles
wallpaper-1019588
LOESIA à l’origine de vos émotions