Je ne me suis jamais sentie aussi belle

Je ne me suis jamais sentie aussi belle

L a beauté....ce concept a fait couler beaucoup d'encre et cela n'est pas prêt de s'arrêter. Pour beaucoup, il s'agit d'une quête, un idéal à atteindre et pour d'autres, s'accepter tel qu'on suffit largement. Se sentir belle tout simplement.

On le sait aujourd'hui , les standards de beauté diffèrent selon les époques, les pays et les cultures. Pourtant, la beauté est quelque chose de très personnel. Elle se vit d'abord et avant tout à l'intérieur de soi. J'en suis persuadée! Mon parcours par rapport à mon corps et mon image, en est la preuve.

J'ose aujourd'hui sortir sans maquillage ce qui était impossible pour moi il n'y a pas si longtemps. Je peux enfin affirmer, sans prétention, que je ne me suis jamais sentie aussi belle.

Je ne me suis jamais sentie aussi belle

Oublier les discours sur la beauté intérieure

Je vais vous épargner les discours classiques sur la beauté intérieure. Ces fameux discours qui nous enseignent que ce qui compte c'est l'image que tu as de toi. Même si c'est en partie vrai, cela ne suffit pas!

La vraie différence c'est de se sentir en harmonie avec la personne qu'on est au fond de soi. Que ce soit dans sa vie ou dans ses vêtements.

Avant quand je me regardais dans la glace, une vague de désespoir s'abattait sur moi. Je ne me sentais tellement pas belle ! J'avais l'impression de porter le poids du monde sur mes épaules à cause des tâches que j'avais sur le corps. J'étais tellement désespérée que j'ai cherché des moyens de me sentir moins moche. Oui pas belle mais moins moche, c'était déjà un pas énorme pour moi.

Je ne me suis jamais sentie aussi belle

Arrêter de se comparer aux autres

J'avais conscience de ne pas faire partie des standards de beauté avec le vitiligo. Je savais également que je devais vivre avec et qu'il fallait que je trouve le moyen de ne pas rejeter ce corps. Prendre soin de mon apparence était devenu primordial, vital même.

Pour cela, il m'a fallu arrêter définitivement de me comparer aux autres. Nous sommes toutes différents on l'est encore plus quand on a un physique atypique. Continuer à se comparer à cette fille grande, mince ou pulpeuse n'apporte rien de bon. Il n' ya rien de pire pour l'estime de soi.

La première étape pour apprendre à se sentit belle est de ne plus prendre les autres comme unité de mesure.

Ensuite, il faut passer à l'action car soyons honnête, il ne suffit de décider que nous sommes belle pour se trouver belle!

Je ne me suis jamais sentie aussi belle

La mode et le maquillage, des béquilles bien utiles pour se sentir belle

Je vais être honnête avec vous, se sentir belle prend du temps. Et parfois cela passe par des astuces pour apprendre à se mettre en valeur. Il est impossible d'être bien dans sa peau si on n'aime pas son reflet dans le miroir.

En ce qui me concerne, mon premier réflexe pendant des années, a été de me ce cacher avec les vêtements. Je portais des vêtements longs (même par temps de canicule) pour ne pas exposer mon corps au regard des autres. Et aussi pour ne pas le voir.

C'est comme cela petit à petit que j'ai utilisé les vêtements au départ pour cacher des parties de mon corps. En jouant avec les matières et les coupes originales pour détourner l'attention de mes tâches et vous savez quoi ? Cela a fonctionné non seulement sur les autres mais aussi pour moi. Grâce à la mode, j'ai appris petit à petit, à m'accepter et à oser des styles différents.

J'en parle dans mon Ebook: Guide pour trouver son style et booster la confiance en soi.

J'ai commencé de plus en plus à apprécier mon reflet dans la glace. Mais il restait un point noir : mon visage. Aucun vêtement ne pouvait masquer ce visage qui ne ressemblait plus du tout à celle que j'étais.

C'est là que j'ai découvert le maquillage.
Ah le maquillage! Mon beau frère dis souvent que c'est la plus grande arnaque du siècle. Payer une fortune pour s'appliquer des produits sur la peau pour ensuite les enlever avec d'autres produits payants. Quel investissement !

Pendant plusieurs années, me trouvais tellement mieux maquillée que j'étais prête à dépenser ces fortunes pour me sentir mieux. Cela a fonctionné pendant longtemps ! Au fil des années, j'ai compris que
tous ces artifices permettent de donner un coup de pouce mais ne doivent pas être la condition pour qu'on se sente belle. Vous savez comment j'en suis arrivée là? Découvrez-le dans la dernière partie de cet article.

Je ne me suis jamais sentie aussi belle

Apprendre à se sentir libre d'être soi la clé pour se sentir belle

J'ai réellement commencé à me sentir belle quand je me suis détachée des artifices et des barrière que je l'étais mise.

Cela a commencé le dimanche matin quand tu as juste envie de sortir prendre l'air et que tu commences à réfléchir au fait de te sentir obligée de te maquiller et que finalement tu renonces à sortir parce que tu as trop la flemme de te maquiller. Tu le fais une fois, 2 fois avant de te rendre compte que le vrai problème est que tu as " juste " peur du regard des autres. Peur qu'on te juge sur ton apparence.

Parce que voyez vous, sans maquillage j'ai la peau très très pâle. Ce qui a tendance à surprendre beaucoup de personnes. Mais j'ai arrêté justement de faire attention à ces regards. J'ai arrêté d'imaginer ce que les autres pensent en me regardant avec ou sans maquillage. Parce qu'au final je suis telle que je suis et rien ne changera cela.

Aucun vêtement ni aucun maquillage ne me feront être la personne que je ne suis pas.
Aujourd'hui je ne me suis jamais sentie aussi belle. Pourquoi ? Parce que j'ai appris à porter les vêtements dans lequel je me sens en phase avec moi et que je me maquille seulement parce que j'en ai envie. Pas parce que je me sens obligée de le faire.

Je me sens libre de porter ce que je veux et quand je le veux. Libre d'exprimer ma créativité et mes envies.

Il y a quelques semaines, une amie m'a dit qu'il se dégage quelque chose de moi même lorsque je suis habillée même très simplement. Ce compliment m'a fait énormément plaisir. Pas parce qu'il flatte mon égo, mais parce qu'il m'a rappelé que je n'étais plus cette femme mal dans sa peau. Cette femme qui fuyait les miroirs par peur de voir son reflet. Cette femme un peu introvertie qui ne savais pas si elle allait un jour vivre la vie dont elle rêvait.

Je me sens libre, belle et surtout en accord avec moi même.

Au fond c'est cela se sentir belle, c'est se sentit libre d'être la personne qu'on souhaite être.

Je ne me suis jamais sentie aussi belle

Ensemble pantalon et top, dans le même style ici

Je ne me suis jamais sentie aussi belle

wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le sweat tie dye de Solenne dans l’épisode 922
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le t-shirt rayé d’Aurélien dans l’épisode 922
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le look de Camille dans l’épisode 920
wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : la chemise comète d’Alma