Le style du… tennisman

Le tennis est une discipline sportive qui a influencé notre façon de nous habiller. Retour sur la naissance de ce sport et sur l’impact que ses vêtements ont dans notre quotidien.

Deux joueurs séparés par un filet, sur un terrain délimité par des bandes blanches, se renvoient une balle à l’aide de raquette. Si l’un des deux joueurs manque son renvoi ou laisse la basse effectuer plus d’un rebond, il perd le point. Vous l’aurez compris, il est question de tennis aujourd’hui. Et plus précisément, le l’attirail vestimentaire des joueurs à travers le 20ème siècle et de la façon dont il influence notre style aujourd’hui.

L’évolution du style tennisman

Le style vestimentaire lié au tennis a beaucoup changé depuis les premiers tournais de Wimbledon.

Le début : les années 1920

Au début des années 1920, les hommes portaient sur le court des gilets à mailles épaisses, des pulls à manches longues et des pantalons en flanelle épais conçus pour le cricket. Mais dès 1926, une petite révolution vestimentaire a commencé à s’opérer, sous l’impulsion de René Lacoste. Celui que l’on nommait le Crocodile (car il ne lâchait jamais durant un match) a introduit sur le court un maillot à manches courtes initialement créé pour le polo.

Article lié : le style de René Lacoste

Le style du… tennisman Le style du… tennisman

Ce maillot (qui prendra justement le nom de polo), offrait une plus grande aisance de mouvement et se révélait plus respirant, ce qui améliorait grandement les performances des joueurs. Puis en 1932, un joueur anglais nommé Henry Austin apporté un autre changement : il a troqué son pantalon en flanelle (trop lourd et encombrant) pour un short blanc, notamment durant le tournoi de Wimbledon.

Le style du… tennisman

L’opinion des joueurs était alors divisée entre les partisans du confort (qui privilégiait le short) et les adeptes de l’élégance (qui préférait le pantalon en flanelle). Si bien qu’il fallut attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour voir l’ensemble des sportifs opter pour le short blanc et définitivement abandonner le pantalon de criquet.

Les baskets : les années 1970

Le style des tennisman a ensuite peu évolué jusqu’au début des années 1970, période laquelle le désormais très célèbre Stan Smith a lancé la chaussure éponyme en partenariat avec Adidas. Jusque-là, les joueurs portaient alors une chaussure à semelle flexible justement baptisée tennis. Durant cette décennie, le tennis (avec le golf) était devenu le sport de prédilection des classes aisées. Il était très largement pratiqué parmi les étudiants de l’Ivy League (réunion des huit universités les plus prestigieuses des Etats-Unis) et des gentlemen de l’époque. C’est donc sans surprise que les vêtements du tennis (comme le polo et le pull à col V à larges mailles) sont devenus des vêtements marqueurs du style preppy.

Le style du… tennisman

Les polos et shorts de sport étaient principalement blanc, et ce n’est pas un hasard. Le tennis étant un signe de richesse et d’aisance sociale, le blanc venait renforcer ce point. En effet, comment mieux montrer son succès qu’en se permettant de jouer un sport potentiellement salissant dans une tenue blanche.

Les couleurs et le coupe : les années 1980

Puis ce fut au tour des années 1980 d’imposer leurs nouvelles tendances. La mode à l’époque était tout sauf minimaliste. Certains joueurs, comme le très célèbre John McEnroe portait alors des motifs en losanges. Des couleurs comme le bleu faisaient ainsi leur apparition dans les looks de tennisman. On vit aussi l’apparition de bandeaux avec des motifs à bandes.

Le style du… tennisman

La tendance des couleurs continua son ascension, et il ne fallut plus beaucoup de temps avant que les shorts blancs soient remplacés par des modèles aux couleurs vives conçus dans des matières synthétiques comme le lycra. Ce tissu était alors une petite révolution puisqu’il permettait d’évacuer efficacement l’humidité. Les polos, t-shirts et shorts devinrent coupés plus près du corps. Des marques comme Adidas, Nike ou Reebok ont alors commencé à concevoir des collections destinées à mettre en avant les physiques athlétiques des joueurs.

Bien que les tenus sportives de couleur se renouvellent sans cesse, le pull classique à grosses mailles est toujours resté populaire, notamment parmi les amoureux du style preppy. Les vêtements portés par les joueurs des années 1920 (notamment le pull à mailles et le pantalone en flanelle) sont devenus des pièces de mode, et sont aujourd’hui portés par les spectateurs et plus généralement par la population qui apprécie ce style. Un peu comme les fans de foot et de baskets qui portent les maillots de leur équipes.

Le style tennisman aujourd’hui

Entre couleur et classicisme

Comme pour beaucoup d’autres sports, les vêtements de tennis ont aujourd’hui largement évolué pour offrir plus de performance et de confort. La pratique n’est plus réservée aux classes aisées et la discipline intéresse aujourd’hui toute la population, on le voit notamment au regard de la popularité de tournois comme Roland Garros ou Wimbledon.

Le style du… tennisman

Petite anecdote, les joueurs sont encore obligés de porter du blanc durant le tournoi de Wimbledon. Le règlement comprend la règle n°9 baptisée “Predominantly in white”, qui oblige les joueurs à ne porter (presque) que du blanc. La règle s’est d’ailleurs durcie avec le temps, à tel point que les blancs cassés et crèmes ont été interdits. Ainsi, Venus Williams fut obligée de changer de soutien-gorge en 2017 car ses bretelles roses étaient apparentes, et Roger Federer dut changer de chaussures en 2013 car ses baskets comportaient une semelle orange.

Le style du… tennisman

Hormis cette particularité, le look du joueur (et de l’amateur) de tennis est aujourd’hui largement associé à la couleur. Le style blanc intégral existe aussi, il est plus conservateur. Les pièces comme le pull à col V, le blazer et le pantalon blanc sont devenus des parties intégrantes de nos looks du quotidien. Elles sont aujourd’hui conçues pour apporter du style à une tenue, plus que pour être porté sur le court.

Quelques pièces incontournables

Le polo

Le polo (bien qu’il porte le nom d’une autre discipline sportive) est le vêtement emblématique du tennis. C’est l’héritage qu’a laissé René Lacoste dans notre dressing.

Le style du… tennisman

Article lié : Lacoste, le polo preppy

Le short blanc

On doit le short blanc à Henry Austin, qui l’a introduit dans les années 1930. C’est l’accessoire idéal pour un style sportif traditionnel, dans l’esprit de Wimbledon. Toutes les marques de sport en proposent aujourd’hui, vous pouvez notamment en retrouver une bonne sélection sur le site Tennis Planet.

Le pull à col V

Les adeptes du style preppy ne jurent que par lui. Ce pull traduit l’esprit du style tennis des traditionnel jusqu’aux années 1970. Il permet un style habillé, qui ravira également les amateurs de smart casual.

Le style du… tennisman

Les tennis

Les tennis sont une catégorie de particulière de baskets, designées initialement pour la pratique de ce sport. On en trouve aujourd’hui une très grande variété ; pour un esprit classique, les paires blanches seront le bon choix.

Article lié : les meilleures baskets blanches de tous les temps

The post Le style du… tennisman first appeared on Le Blog de Monsieur.

wallpaper-1019588
DEMAIN NOUS APPARTIENT : le t-shirt jaune de Souleymane dans l’épisode 970
wallpaper-1019588
THE WHITE LOTUS : Quinn’s boxer briefs in S1E02
wallpaper-1019588
SÉRIE : Darren Criss rend hommage à “Glee” à Chicago
wallpaper-1019588
VACANCES : les tenues solaires de Caroline Margeridon embrasent les réseaux