Les films du week-end

En ce week-end pluvieux, nous vous recommandons deux films qui nous l’espérons vous apporterons plaisirs et dépaysement. A commencer par une escapade en Malte.

LUZZU d’Alex Camilleri

Les films du week-end


Synopsis :

De génération à génération la famille de Jesmark pêche à bord du LUZZU, bateau en bois traditionnel maltais. Mais Jesmark voit son avenir menacé par la raréfaction des récoltes et l’ascension d’une pêche industrielle impitoyable. Pour subvenir aux besoins de sa femme et de son fils, le jeune homme va peu à peu se compromettre dans le marché Noir de la pêche. 
Le réalisateur Alex Camilleri se confie sur ses motivations :
Avant de tourner Luzzu, je connaissais peu le domaine de la pêche à Malte. Pourtant la beauté de ce monde traditionnel m’inspirait. Lorsque j’ai commencé mes recherches, j’ai compris que les histoires de famille, de destin et de sacrifice étaient très présentes dans la vie des pêcheurs. J’ai commencé à naviguer avec Jesmark et David, je les ai filmés durant leur travail. C’était une façon de connaître et d’apprendre leurs méthodes de pêche.  

Luzzu est un magnifique long-métrage par la beauté brute de ses paysages, la lumière magique des lieux et surtout au spontanéité des comédiens non professionnels, qui n’ont rien à envier au plus grands. Laissant une trace indélébile d’une époque laissant peu de places aux traditions. Poussant les pêcheurs à entrer dans des pratiques  pas très recommandable, pour subvenir  aux besoins  de leurs familles. 
Le personnage principal Jesmark, devenir père demande dès sacrifices extraordinaires, bien au-delà de ce qu’il aurait pu imaginer au début de l’histoire. A la fin, il est capable de trouver un nouveau but pour lui-même et un moyen de donner à son fils une vraie chance de survie. 

Informations Pratique :
Titre : Luzzu De : Alex Camilleri Avec : Jesmark Scicluna, Michela Farrugia, David Scicluna

Genre : Drame Durée : 1h34

Distributeur : Epicentre Films

Date de sortie au cinéma : 5 janvier 2022

RESIDUE de Meravi Gerima

Dans un style très différents, nous vous recommandons le très captivant Résidue de Meravi Gerima.

Les films du week-end

Jay, la trentaine retourne dans son vieux quartier de Washington D.C. et y découvre à quel pont celui-ci s’est gentrifié. Les résidents afro-américains se trouvent poussés hors de chez eux par des propriétaires plus riches et majoritairement blancs. Traité comme un étranger par ses anciens amis, Jay est perdu et ne sait plus tout à fait à quel monde il appartient.
RESIDUE fait le triste bilan d’un quartier détruit par des décennies de drogues, des habitants qui ont quitter leurs maisons, laissant derrière eux des souvenirs d’une vie tristement violente. Des habitants rasés, remplacés par des immeubles clinquants, majoritairement habitués par une population blanches.


Ainsi Jay, ne trouve plus ses repères, se sentent comme un étranger dans son propre quartier. Arrivera-t-il à ce faire à ce changement de vie ? Le racisme et la violence policière feront ressurgir en lui ses vieux démons ?
RESIDUE est un long-métrage somptueux et politique très engagé, la caméra a l’epaule Meravi Gerima, film, dévoile, extériorise une colère douloureuse, servant à conserver la mémoire d’une vie.

Informations Pratiques :
Titre : RESIDUE De : Merawi Gerima

Avec : Obinna Nwachukwu, Dennis Lindsey, Taline Stewart

Genre : Drame Durée : 1h30

Distributeur : Capricci Films & Les Bookmakers

Date de sortie au cinéma : 5 janvier 2022

Mitra Etemad


wallpaper-1019588
L’AMOUR (PRESQUE) PARFAIT : le cardigan jaune d’Anne dans l’épisode 2
wallpaper-1019588
L’AMOUR (PRESQUE) PARFAIT : Love Forever pour un danseur dans l’épisode 1
wallpaper-1019588
L’AMOUR (PRESQUE) PARFAIT : la chemise à carreaux de Manon dans l’épisode 1
wallpaper-1019588
L’AMOUR (PRESQUE) PARFAIT : la chemise à pois multicolores de Jul dans l’épisode 1